A LA UNE

Actualité guinéenne : Résumé de la journée du vendredi 26 août 2022

A travers un arrêté rendu public ce vendredi 26 août, le Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, a nommé M. Lamine Konaté, Magistrat, matricule 578853V, précédemment Juge à la Chambre de jugement de la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières au poste de Procureur spécial par intérim près le Tribunal pour Enfants. Cette décision intervient quelques jours après la suspension du magistrat, Mohamed Diawara, titulaire du poste.

Dans le cadre des préparatifs du procès du massacre du 28 septembre 2009, le ministère de la justice et des droits de l’homme a entamé une session de formation à l’endroit de plusieurs magistrats et greffiers, ce vendredi 26 août, dans la salle de réunion de la chancellerie. Le lancement de cette formation placé sous l’égide du garde des Sceaux Alphonse Charles Wright a connu la participation des cadres de son cabinet. A cette occasion, Charles Wright s’est montré formel en affirmant que le procès se tiendra bel et bien avant le 28 septembre conformément aux exigences du président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya.

A l’occasion d’une plénière, ce vendredi 26 août, les conseillers nationaux de la Transition, CNT ont examiné et adopté la loi d’autorisation de ratification de l’accord ligne de financement d’opérations d’importation de biens en provenance des pays arabes entre la Banque Arabe pour le Développement Economique (BADEA) et la République de Guinée. La Guinée et la BADEA ont signé cet accord de prêt de 55 millions de dollars le 1er juillet 2022.

A LIRE =>  Cinéma: la Guinée en marche vers la 9ème édition cinématographique

Dans la préfecture de Coyah, une bagarre entre un couple s’est soldée hier Jeudi par la mort de la femme. Très tôt ce vendredi matin, un groupe de femmes a pris d’assaut le siège des autorités locales du quartier Fily pour dénoncer cette mort tragique de Bountouraby Camara.

Une semaine apres son fils, le père d’une des victimes des dernières manifestations est décédé. Il s’agit du père de Ibrahima Baldé qui a été tué par balle à l’occasion de la manifestation du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), du 17 août dernier. Selon sa famille, Chérif Baldé, est décédé suite à un accident de la circulation à T6 dans la nuit du jeudi au vendredi.

Dans un communiqué publié dans la soirée, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a annoncé la suspension de sa série de manifestations qui était prévue les 29 août et le 04 septembre prochain. Les principales raisons évoquées sont la coïncidence avec « les journées de prières pour les fidèles chrétiens » et pour donner une chance à la médiation de la CEDEAO. Par contre, la Coordination Nationale du FNDC appelle à une mobilisation gigantesque le lundi 05 septembre 2022.

Cheick Alioune

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »