A LA UNE

Actualité guinéenne, résumé de la journée du vendredi 03 juin 2022 :

Le Premier ministre Mohamed Béavogui a inauguré la première maison de la presse de la haute Guinée. La ministre de l’information et de la communication, Rose Pola Pricémou s’est félicitée de ce geste du Gouvernement. Après Conakry, Kankan compte aujourd’hui le plus grand nombre de médias. La mise à disposition de cette maison régionale de presse fait suite à celle de N’Zérékoré, il y a une semaine.

A quelques jours du lancement des épreuves, des examens nationaux, le directeur préfectoral de l’éducation de Kindia Ousmane Aissata a, à travers une sortie médiatique rassuré que toutes les dispositions sont prises pour le bon déroulement des examens dans sa juridiction.

Suite aux récents développements de l’actualité sociopolitique en Guinée, les faitières, réseaux d’organisations de la société civile et mouvement syndical, se sont retrouvés ce vendredi, au siège du CNOSCG pour faire une analyse de la situation et des propositions concrètes pour la décrispation des tensions.

Les enseignants vacataires de l’école de santé communautaire de Labé qui sont en grève depuis plusieurs semaines pour réclamer le paiement de leur prime ont battu le pavé ce vendredi, en cadenassant les portes de la direction générale de la dite école, mais aussi celles de l’inspection régionale de l’enseignement technique et de la formation professionnelle. Les grévistes ont brandi une banderole sur laquelle on peut lire « payez nous nos primes, 2 ans sans être payé c’est trop ».

A LIRE =>  Non respect des obligations légales et environnementales par  des sociétés minières à Kouankan: une délégation de la communauté reçue par les autorités à Conakry

Toujours à Labé, les femmes vendeuses au marché central de la ville ont exprimé leur colère suite à leur déguerpissement aux alentours du marché dans le cadre de la campagne de déguerpissement des emprises des routes. Elles n’ont pas manqué de solliciter auprès des autorités leur maintien sur les lieux en attendant d’avoir un endroit plus approprié pour exercer leur commerce.

Suite à l’annonce de l’exclusion d’Ousmane Gaoual Diallo de l’UFDG, le coordinateur national de la cellule de la communication dudit parti, est intervenu ce vendredi sur les ondes de Fim Fm. Joachim Baba MILLIMONO, a expliqué dans l’émission « Mirador » les conditions qui ont prévalu à cette sanction de l’ancien patron de la cellule de communication et membre du bureau politique national de l’UFDG. Il a défendu que Ousmane Gaoual a à plusieurs reprises agit en violation du règlement intérieur et des principes du parti.

Cheick Alioune !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »