A LA UNE

Actualité guinéenne : Résumé de la journée du Samedi 27 août 2022

Le Médiateur de la Cedeao pour la Guinée a achevé samedi, la deuxième étape de sa Mission en Guinée. Arrivé dimanche, 21 août dernier, Boni Yayi a rencontré beaucoup d’acteurs politiques et sociaux afin de tenter de trouver un consensus pour l’entame du dialogue politique et sociale. A l’issue de ce séjour, le médiateur n’a pas fait de point de presse, mais a plutôt publié un communiqué dans lequel il a réitéré l’engagement de l’institution sous-régionale à accompagner la Guinée pour un retour rapide à l’ordre constitutionnel. Il a également exhorté les partis politiques n’ayant pas encore pris part au cadre de dialogue initié par les autorités, de le faire pour une transition apaisée.

La dissolution des Conseils Communaux, accusés de malversation se poursuit. Ce soir, ce sont neuf nouvelles collectivités, dont une commune urbaine qui ont été dissoutes pour être remplacées dans les prochains jours par des délégations spéciales. Cette dissolution est opérée par le biais d’un décret lu à la télévision nationale ce samedi, 27 août. Les collectivités concernées sont : la commune rurale de Kinièbakoro (Siguiri), la commune urbaine de Mamou (Mamou), les communes rurales de Ourekaba et Konkouré (Mamou), la commune rurale de Mankounta (Boffa), la commune rurale de Tanènè (Dubreka), la commune rurale de Tormelin (Fria), la commune rurale de Kolaboui (Boké), et la commune rurale de Tanènè (Boké).

A LIRE =>  Labé_ Des bandits s'introduisent dans un magasin et chose curieuse n'emportent pas tout le butin

Après quelques semaines d’interruption, l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a repris ses assemblées générales, à son siège sis à la minière, ce samedi 27 août. A cette occasion, le président du parti a communié avec ses militants via une visioconférence. Dans son allocution, Cellou Dalein a exprimé son ras-le-bol contre « les répressions » dont ont été victimes les manifestants, notamment ceux qui habitent la commune de Ratoma, son principal bastion dans la capitale. Il a aussi réitéré son engagement à faire en sorte que la Guinée soit débarrassée de la violence, la haine, la dictature, quelque soit le sacrifice.

De son côté, Lansana Kouyaté, président du Parti de l’Espoir pour le Développement National PEDN, en séjour en Côte d’Ivoire, a pris part à l’assemblée générale de son parti via une visioconférence. A cette occasion , l’ancien Premier ministre s’est tout d’abord exprimé sur la situation actuelle du pays, avant de réitérer le soutien indéfectible de son parti au CNRD.

Cheick Alioune !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »