A LA UNEJustice et Droit

Actualité guinéenne, résumé de la journée du mercredi, 04 mai 2022 :

Alpha Condé, Ceimes de sang, Procureur général

Les activités marquant la célébration de la journée mondiale de la liberté de presse a démarré ce mercredi, 04 mai 2022 en différé et s’étendront jusqu’au 06 mai prochain. C’est le Chapiteau du palais peuple de Conakry qui a servi de cadre à cette cérémonie d’ouverture sous la présidence du Premier ministre, Mohamed Béavogui. Plusieurs membres du gouvernement, des corps diplomatiques ainsi que le président de la haute autorité de la communication étaient présents.

Selon un document signé du Procureur général près la Cour d’appel de Conakry, l’ancien président de la République de Guinée, Alpha Condé et 26 de ses anciens collaborateurs pourraient dans les prochains jours passer devant les tribunaux pour les crimes de sang commis entre 2010 et 2021. Parmi les cadres concernés, on peut citer Mohamed Lamine BANGOURA, ancien Président de la Cour Constitutionnelle, Mohamed DIANE, ancien Ministre de la défense nationale, Ibrahima Kassory Fofana, ancien premier ministre, Amadou Damaro Camara, ancien président de l’Assemblée nationale, Mouctar Diallo, ancien ministre de la jeunesse…

Suite à la publication de ce document, les avocats du FNDC par le billet d’un communiqué ont salué la décision du Procureur Général près la Cour d’appel de CONAKRY.

Placé sous mandat de dépôt à la maison centrale de Kaloum dans l’affaire dite AFFINOR, depuis le 23 mars dernier, l’ancien gouverneur de la Banque centrale de Guinée, Lounceny Nabé a bénéficié d’une liberté conditionnelle, ordonnée hier mardi, 03 mai, par la Chambre de l’instruction de la Cour de Répression des Infractions Economiques et Financières (CRIEF). La condition majeure de cette liberté est le paiement d’un cautionnement de vingt milliards de francs guinéens, dans un délai d’un mois à compter du 09 mai 2022.

A LIRE =>  Lelouma: des femmes font trois km pour partager de l’eau avec des animaux d’élevage

Suite à la célébration de l’Aid El Fitr qui marque la fin du mois de Ramadan, le Directeur Général de la police nationale a fait le bilan des cas d’accident enregistrés pendant les festivités. Selon Abdoulaye Sampil, en dépit des appels répétés de son département à la vigilance et à plus de responsabilité des usagers de la route, 13 cas d’accident ont été enregistrés dont 9 dans le Grand Conakry et 3 à l’intérieur du pays notamment à Mamou, Kankan et NZérékoré.

Suite à l’annonce par le Chef de l’État, Colonel Mamadi Doumbouya d’une proposition de durée de la transition, l’Union européenne a fait une déclaration dans laquelle, elle a annoncé qu’il s’agit d’une première clarification demandée par les partenaires de la Guinée depuis plusieurs mois. Elle a invité les autorités de la transition à engager un véritable dialogue avec les tous les acteurs politiques et la CEDEAO.

Cheick Alioune !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »