A LA UNE

Actualité guinéenne: Résumé de la journée du lundi 28 novembre 2022

Le Ministre du Travail et de la Fonction Publique a reçu ce lundi 28 novembre 2022 les responsables des différentes institutions bancaires qui opèrent en Guinée pour échanger avec eux sur les préoccupations liées au virement et au devirement des salaires des fonctionnaires.

A cette occasion, à tour de rôle, les représentants des banques ont pris la parole pour exprimer leurs préoccupations. Ils ont ensuite sollicité du Département du Travail et de la Fonction Publique la mise en place d’un comité conjoint ( MTFP, banques primaires , les services financiers de l’Etat ) . L’enjeu est de sécuriser les opérations de devirément et de virement des fonctionnaires. Le Ministre du Travail et de la Fonction Publique pour sa part a exprimé son engagement à préserver les intérêts des banques et ceux de l’Etat. A cet effet, il a décidé de suspendre pour le moment l’opération de dévirement des fonctionnaires. Il a ensuite exhorté les banquiers à un partage réel des différents fichiers des fonctionnaires et la mise à jour semestriel des fichiers pour un travail transparent.

Le Ministère de l’Enseignement Technique et de la formation professionnelle, à travers le Directeur National de la Formation et du Perfectionnement des Personnels Enseignants, Dr Alhassane Balde, et la Directrice Nationale adjointe du Numérique, Tiguidanké Sylla, a participe à l’atelier de partage et de capitalisation de la phase pilote de la Jobs Facility – au Centre International de Formation de l’OIT à Turin.
Ce rendez-vous qui a démarré ce lundi 28 novembre 2022, vise principalement à accompagner et renforcer les capacités des pays pour améliorer la définition, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation de Politiques publiques Emploi-formation des Jeunes (ARPEJ).

A LIRE =>  Labé- Deux suspects interpellés pour le cambriolage des locaux de l’habitat

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) en Guinée a bénéficié d’une enveloppe financière de 300 millions de Yen japonais (environ 2,14 millions USD ou 18 milliards de GNF) du Gouvernement du Japon. Ces fonds seront utilisés dans leur totalité pour acheter 2 658 tonnes de riz japonais et permettront de fournir, durant une année, une assistance alimentaire aux groupes les plus vulnérables en situation d’insécurité alimentaire.

Accusée d’abus de confiance et de complicité de vol avec son fils Tamba Soyé Kamano, qui est en fuite, sur un montant de 1,360,000 dollars américains, Mme Fanta Kamano coiffeuse de profession, a comparu, ce lundi 28 novembre, à la Cour de Répressions des Infractions Economiques et Financières (CRIEF). Au terme des réquisitions et plaidoiries, le juge Francis Kova Zoumanagui, a renvoyé le délibéré du procès au 12 décembre 2022. Ce renvoi intervient quelques heures seulement après que le ministère public ait requis trois (3) ans de prison ferme contre la prévenue Fanta Kamano et le paiement d’une amende de 25 millions GNF.

Dans le cadre du procès du massacre du 28 septembre 2009, le Colonel Claude Pivi, ministre chargé de la sécurité présidentielle à l’époque des faits a poursuivi son interrogatoire, ce lundi 28 novembre. A cette occasion, il a déclaré qu’il est celui qui a présenté commandant Aboubacar Sidiki Diakite alias Toumba à l’ex- chef de l’état, capitaine Moussa Dadis Camara, contrairement à ce qu’avait déclaré le Commandant Toumba lors de son interrogatoire.

A LIRE =>  Labé_ La région à l'attente d'un rallye touriste de 560 personnes

Cheick Alioune

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »