A LA UNE

Actualité guinéenne, résumé de la journée du Lundi, 28 mars 2022 :

A la faveur d’une conférence de presse, tenue ce lundi, le Procureur général près la Cour d’appel de Conakry a fustigé les agissements du Haut Commandant de la gendarmerie nationale, Direction de la Justice militaire. Charles Wright a d’un ton ferme, dénoncé ce qu’il considère comme des abus d’autorité de la part du Colonel Bala Samoura. Il a donc exigé au patron de la gendarmerie nationale de se retirer de toutes les activités de la police judiciaire, faute de quoi, le parquet général n’hésitera pas d’engager des poursuites judiciaires contre  lui.
Charles Wright a mis cette  occasion à profit pour annoncer la suspension de l’habilitation de deux officiers de police judiciaire. Il s’agit du Colonel Abdoul Rahim Baldé, Directeur adjoint de  la Direction centrale des investigations judiciaires de la Gendarmerie nationale, accusé de faits présumés de concussion, constitutifs de manquements graves aux obligations liées aux fonctions de police judiciaire et le sous-lieutenant Mamadou Dian Alpha Diallo, commandant adjoint de la brigade de recherche de gendarmerie de Sonfonia.
Parlant toujours de justice,  la procédure judiciaire engagée contre l’ex-directeur centrale de la police judiciaire, le contrôleur général Aboubacar Fabou Camara et l’ancien commandant de la BRI Mohamed Lamine Simankan par Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo s’est poursuivie ce lundi, 28 mars à la cour d’appel de Conakry avant d’être renvoyée au 11 Avril prochain pour la suite des débats sur le fond. Le juge audiencier, Djeila Barry a justifié ce renvoi par l’absence à l’audience du substitut du procureur en charge dudit dossier.
Après plusieurs semaines d’interruption, les enrôlement pour la délivrance des passeports biométriques a effectivement repris ce lundi au commissariat central de Nongo, commune de Ratoma. Ce, conformément à l’annonce du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile.
L’unification du patronat guinéen est enfin devenue une réalité. Après le CNP-Guinée et autres, le Patronat de Guinée (PAG) a été aussi dissout ce lundi au profit de l’entité unique dénommée Confédération Générale des Entreprises de Guinée (CGE-GUI). C’était à l’occasion d’une assemblée générale extraordinaire de ses membres, qui s’est tenue à Conakry.
Par le biais de deux décrets lus sur les ondes de la télévision nationale, le président de la transition a procédé à la nomination:
–  Des membres du Conseil national de régulation des postes et télécommunications parmi lesquels figurent entre autres, M. Aguibou Barry, M. Djiba Djakité, M.Mamoudou Bérété…
– De plusieurs hauts cadres au secrétariat général du gouvernement, dont entre autres, le conseiller juridique M.Moustapha Diané, le conseil économique et social M. Mamadou Moro Balde, le directeur national de la législation et de la régulation M.Ousmane Kaba et son adjoint M.Alexis Majesté Leno…
Cheick Alioune !
A LIRE =>  Labé_ Après son domicile de Dixinn détruit, celui de l'Apiculture visé, le siège de son parti, l'UFDG prend feu
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »