A LA UNE

Actualité guinéenne, résumé de la journée du Lundi, 21 mars 2022 :

Suite  à sa rencontre avec le ministre de l’Administration du Territoire  et de la Décentralisation, la coordination nationale du FNDC dans une déclaration a salué l’ouverture des consultations des forces vives de la nation, dans le cadre de la mise en œuvre d’un cadre formel de dialogue. Elle a rappelé dans la même déclaration que la transition étant une situation d’exception marquée par la dissolution des institutions républicaines et la gestion de l’État par les autorités non élues par le peuple, la base fondamentale de la gouvernance doit être le consensus et le dialogue entre les acteurs de la vie de la nation.
Dans le cadre des préparatifs des assises nationales qui démarreront demain mardi, 22 mars , la ministre de l’Information et de la Communication a reçu les Hommes de médias ce lundi. Au cours de cette rencontre tenue dans un réceptif hôtelier à Conakry, Rose Pola Pricemou a expliqué les objectifs de ces Assises et a invité les médias à s’y impliquer pour que les Guinéens puissent se réconcilier et se pardonner.
Nommé il y a quelques jours par le président de la transition, le colonel Mamadi Doumbouya, le nouveau Directeur de l’institut national de la statistique a pris fonctions dans le soirée de ce lundi. La qualification de l’équipe de ce service, mais aussi et surtout la mise en œuvre de la stratégie nationale du développement de la statistique, sont entre  autres les défis de Abdoulaye Touré.
Les 58 partis politiques signataires de la dernière déclaration, rejoints par 3 autres formations politiques, ont tenu une rencontre cet après-midi, à Conakry. Au menu, leur participation ou non aux assises nationales dont l’ouverture est annoncée pour demain mardi,  22 mars. Ces partis politiques disent s’abstenir d’y prendre part parcequ’ils ne connaissent jusqu’à présent pas les termes de référence (TDR) desdites assises. Ils militent plutôt pour l’activation de la commission provisoire de réflexion sur la réconciliation nationale qui avait selon eux, abattu un premier boulot sur la question.
Contrairement à ces 61 partis politiques dont l’UFDG et l’UFR, l’ancien parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel) et ses alliés annoncent qu’ils participeront bel et bien aux assises nationales, sur l’ensemble du territoire national. Cette information a été confirmée par la chargée de communication Domany Doré.
Cheick Alioune !
A LIRE =>  Labé_ Alhabib Bah coordinateur régional du FNDC : « Il faut qu’on aille en rangs serrés… »
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »