A LA UNE

Actualité guinéenne, résumé de la journée du Lundi, 20 juin 2022

Le premier ministre, chef du gouvernement a animé un point de presse ce lundi pour faire le bilan de l’immersion gouvernementale qui s’est déroulée pendant les 4 dernières semaines. A cette occasion, Mohamed Béavogui a commencé par exprimer sa reconnaissance à l’endroit du Président de la Transition qui a eu l’intelligence d’initier cette immersion. Il a ensuite réitéré ses remerciements aux autorités administratives, religieuses, coutumières et à toutes les populations qui les ont reçu.

Parlant du déroulement de l’immerssion, le chef du gouvernement a déclaré que cette tournée les a permis d’écouter leurs compatriotes des différentes couches socioprofessionnelles et de partager leur difficile quotidien. Il a affirmé que Cette tournée était nécessaire pour répondre de façon plus efficace à la volonté de refondation du CNRD.

Il a aussi abordés la question de la cohésion nationale en ces Termes « Nous n’avons pas le temps de nous diviser et de multiplier les querelles. Les Guinéens souffrent. Nous avons les moyens de réduire cette souffrance, cela se fera par le dialogue et dans la paix. Aujourd’hui plus qu’hier, une union sacrée s’impose entre les Guinéens. Au nom du Président de la Transition et du CNRD, j’invite à un sursaut national. J’appelle toutes les forces vives de la nation autour de la table du dialogue.  »

A LIRE =>  MOHAMED BÉAVOGUI : « L’IMMERSION A ÉTÉ UNE IDÉE GÉNIALE »

Les candidats au baccalauréat unique ont abordé ce lundi, des matières de spécialité. Malgré la rigueur et la vigilance qui ont été renforcées et strictement observées dans la supervision à tous les niveaux, des cas malheureux de fraude suivis d’élimination de candidats et de surveillants ont été relevés dans certains centres d’examen. Notamment à Kindia, Guekedou, Dubreka, Kankan, Kouroussa, Ratoma, Matam, Matoto et Dabola.

Selon une source médiatique, l’ancien député uninominal de Dixinn et président du parti Guinée pour le Développement et l’Equilibre (GDE), Aboubacar Soumah est en détention à la maison centrale de Coronthie à partir de ce lundi 20 juin. L’information et les raisons de sa détention restent à vérifier.

A Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays comme à Boké et Koundara, une pénurie de carburant est constatée. Au niveau des stations-services, il y a des longues files d’attente de véhicules et de motos sans compter les nombreux citoyens qui détiennent des bidons à la recherche du carburant. Des spéculations sur le prix ont commencé particulièrement à l’intérieur du pays.

La demande de mise en liberté provisoire adressée à la cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) par l’ex-président de l’Assemblée nationale a été rejetée ce lundi 20 juin. Il continuera donc de séjourner en prison.

A LIRE =>  Labé_ Des militants de l'UFDG se prononcent sur les bisbilles entre deux cadres majeurs de l'UFDG

Ce matin, le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation a répondu à l’invitation de la célèbre émission Mirador de la radio FIM FM. a cette occasion, Mory Condé a abordé les sujets relatifs à l’immersion gouvernementale, le fonctionnement de son département, le cadre de dialogue politique et sociale et la manifestation envisagée par le FNDC le 23 juin prochain. Concernant la manifestation, Il s’est montré rassurant quant à sa détermination à promouvoir le dialogue pour éviter toute action de nature à saper la sérénité de la transition.

Cheick Alioune

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »