A LA UNE

Actualité guinéenne : Résumé de la journée du jeudi 28 juillet 2022

Dans le cadre de la digitalisation des services du ministère de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle, la direction nationale du numérique du département s’active dans la formation des cadres sur l’utilisation de la plateforme Parcours Pro Guinée, pour une réussite parfaite autour des inscriptions et réinscriptions en ligne, programmées avant l’ouverture des classes. Ce jeudi, c’était au tour des inspecteurs régionaux de l’enseignement technique d’être outillés sur le fonctionnement de la plateforme, notamment sur comment créer un compte, choisir les institutions et les programmes de formation, comment accepter ou refuser les offres des institutions, mais aussi comment procéder à une inscription administrative.

Le bureau de la délégation spéciale de la commune urbaine de Siguiri a été mis en place ce jeudi dans la salle de délibération de la commune. C’est Moussa Oriya Keita, l’ancien conseiller communal ayant démissionné en 2021 et président du mouvement Siguiri en Marche (SIMA) qui a été nommé président de la délégation.

Cette journée a été marquée par la manifestation organisée par le FNDC. Malgré l’interdiction formelle des autorités de la transition, le FNDC a organisé sa manifestation qui a enregistré beaucoup de violences par endroit, notamment sur la route le Prince, où de violants affrontements ont eu lieu entre les jeunes manifestants et les forces de police et de gendarmerie, qui ont tenté d’empêcher les rassemblements à l’aide des armes conventionnelles, notamment, les grenades lacrymogènes et de l’eau chaude.

A LIRE =>  Doghol Touma(Pita): Thierno Madjou Bah, responsable de la jeunesse assassiné

Contrairement à la route le prince, la circulation était presque normale sur l’autoroute fidèle Castro et la corniche Sonfonia-Taouyah.

Le Bilan de la manifestation demeure encore non exhaustif, mais on parle déjà de plusieurs blessés dans les rangs des manifestants et des forces de l’ordre et de destructions de plusieurs biens publics et privés, dont des véhicules de la police et de la gendarmerie. Plusieurs arrestations ont aussi été enregistrées.

Suite à cet appel qui s’est soldé sur beaucoup de violences, le Parquet général, à travers un communiqué, a instruit aux Procureurs d’instance de Conakry, Coyah et Dubréka, l’ouverture d’une poursuite judiciaire contre les organisateurs de ces manifestations.

Dans un communiqué publié ce 28 juillet, le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) annonce avoir requis l’ouverture d’une information judiciaire contre l’ancien ministre de l’Agriculture Jean Marc Telliano pour des faits de détournement scandaleux de plus de 200 milliards de Franc guinéen.

Cheick Alioune !

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »