A LA UNE

Actualité guinéenne : Résumé de la journée du jeudi 08 décembre 2022

Suite à la comparution devant la CRIEF de certains fonctionnaires lors de la précédente audience dans le cadre du procès de l’affaire du présumé détournement de deniers publics, faux et usage de faux en écriture publique, enrichissement illicite et complicité des agents comptables de la commune de Dixinn, il a été constaté avec preuve tangible qu’il n’y a pas eu de détournement. A cet effet, dans son réquisitoire, le ministère public s’est prononcé en faveur des prévenus. Tout en estimant que les infractions ne sont pas établies, le parquet de la chambre de jugement a requis leur relaxe pure et simple.
Pour rappel, Dans cette affaire, il est reproché à Dame Lucia Camara, Elhadj Ben Daouda Nansoko, Aissata Sylla, Aminatou Bah et Mariama Keita, d’avoir « détourné » le montant d’un milliard 449 millions 481 mille 109 francs guinéens.
Le président de la cour a renvoyé l’affaire au 19 décembre prochain pour le délibéré.

Dans le cadre du projet SANITA Villes Durables initié par le gouvernement guinéen à travers le ministère de l’Urbanisme, de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire, notamment la Direction Nationale de l’Aménagement du Territoire et de l’Urbanisme (DATU) sur financement de l’Union Européenne (EU) avec l’appui technique d’ONU-Habitat, l’atelier de présentation finale des plans d’aménagement détaillés des communes urbaines de Matam et Coyah s’est tenu ce jeudi dans un réceptif hôtelier de Conakry.

A LIRE =>  Assemblée générale de l'ONU: le chef de l'État guinéen est arrivé aux USA 

Renvoyé à la première audience au 08 décembre 2022, le procès des victimes de kaporo rail contre l’ancien ministre de l’Habitat et de l’Aménagement du Territoire Ibrahima Kourouma et son secrétaire général Ibrahima Maama Camara a encore été renvoyé pour la non comparution des accusés dans la salle. Pour rappel, les deux sont poursuivis devant le Tribunal de première instance (TPI) de Dixinn pour rébellion, destruction d’édifices privés, bris de clôture et enlèvement de bornes, abus d’autorité et de fonction par le collectif des victimes du déguerpissement de Kaporo-rails, Kipé 2 et Dimesse.

Dans un décret rendu public ce jeudi 8 décembre à la télévision nationale, le président de la transition, le Colonel Mamadi Doumbouya a nommé Mamadi Kakoro au poste du Coordinateur du projet d’interconnexion électrique 225 KW Guinée-Mali. Il faut préciser qu’il est du ministère de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydraucarbures.

Cheick Alioune

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »