A LA UNEPolitique

Accusé de détournement de fonds publics, Boubacar Yacine Diallo président de la HAC tente de se défendre

« J’ai été surpris d’apprendre hier à la télévision nationale que je suis accusé de détournement de fonds publics de l’Etat, après le 5 septembre 2021. L’agent judiciaire de l’Etat a effectivement pris contact avec moi afin que je justifie un montant de 47.630.000 GNF.

 

Je me suis rendu personnellement à son Agence et j’ai fourni tous les documents sollicités. Le montant dont il est question a servi à couvrir des besoins immédiats de la HAC entre le 29 septembre et le 19 octobre 2021.

Je trouve qu’il n’est pas élégant d’apprendre à la télévision nationale que l’on fait l’objet d’une accusation de cette nature. Je défends les dépenses effectuées et je suis disposé à répondre à la justice ».

Boubacar Yacine Diallo

Président de la haute autorité de la communication (HAC)

A LIRE =>  Concours National de Dissertation de la Fondation UBA: les douze finalistes sont connus
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Translate »