Rate this post

L’une des victimes de l’accident de circulation provoqué la semaine dernière par le cortège du premier ministre guinéen compte revendre son engin pour se faire soigner. Kabinet Kaba et Amara Kouyaté se trouvant tous sur une même moto ont été victime d’un accident de circulation qui selon notre source d’information serait provoqué par le cortège du PM, Mamady Youla.

Soufrant depuis ce jour, la victime Kabinet Kaba compte revendre sa moto pour pouvoir se faire soigner. Son collègue Amara Kouyaté se remettant petit à petit a déjà repris ses activités quotidiennes. Ce dernier avait eu lors de l’accident un grattage au niveau de son genou droit.

Malgré des difficultés que M. Kaba craignait pour être en possession de son engin et comment se faire soigner. Il a finalement récupéré sa moto sans problème mardi 12 septembre 2017 qui se trouvait à la fourrière de Commandaya dans la commune de Dixinn.

« J’ai récupéré ma moto aujourd’hui sans payer de l’argent et sans problème. Quand je l’ai récupéré, je l’ai envoyé pour la réparation. Je souhaite la revendre après pour me faire soigner. Je vais laisser pour moi à Dieu », a-t-il indiqué à un journaliste d’aminata.com.
Cet accident s’est produit sur la route principale au niveau de la minière, quand le cortège du Premier Ministre aurait garé brusquement en plein circulation pendant qu’il était au sens contraire de la circulation, selon notre source d’information. Cela aurait provoqué à ce qu’un Taxi-maitre en face du cortège freine aussi brusquement et finalement la moto où se trouvaient les deux victimes n’avait pas d’autre choix que de cogner le Taxi avant de tomber violemment à terre.

La victime Kabinet Kaba nous avait indiqué qu’après l’accident, pendant qu’il poursuivait dans la circulation le cortège pour se plaindre, il a été violenté par un des gardes de Mamady Youla.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com
Tel : +224-654-79-50-63

 

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here