A LA UNEPolitique

75 ans du PDG-RDA: lancement ce jeudi à Conakry, des travaux du 55ème Conseil National de la Révolution

Les responsables du Parti Démocratique de Guinée et du Rassemblement Démocratique Africain PDG-RDA, ont lancé ce jeudi, 12 mai 2022 à Conakry, les travaux du 55ème Conseil National de la Révolution ( CNR). C’est en marge de la célébration des soixante-quinze ans de la création du parti de la révolution de l’ancien Président Ahmed Sékou Touré.

Les 12, 13 et 14 mai, sont consacrés selon Honorable Oyé Béavogui le Secrétaire général par intérim, aux échanges entre les différentes fédérations du parti afin de redynamiser et remobiliser les bases. Un devoir vis-à-vis selon lui, de la nation guinéenne, mais aussi des nations africaines.

« Le parti s’achemine vers son 75ème anniversaire, et donc 75 ans de lutte. Nous avons profité de cette date mémorable et historique pour essayer de remobiliser les bases du parti. Et quand on parle de la remobilisation, cela sous entend la présence de toutes les fédérations du pays à Conakry. Nous avons jugé nécessaire de remobiliser les structures du parti afin de pouvoir discuter de la réalité de la vie du parti, faire l’état des lieux. Parce qu’aujourd’hui, l’Afrique en entier est à un tournant décisif. Et, puisque l’histoire du PDG se confond toujours à l’histoire de l’Afrique, se confond à l’histoire de la Guinée, le PDG ne peut pas rester bras croisé», a fait remarquer Honorable Oyé Béavogui.

A LIRE =>  Lettre ouverte au Colonel Mamadi Doumbouya

Les pays de la sous-région ouest-africaine, notamment la Guinée, renoue depuis un moment avec le changement de régimes politiques surtout avec l’arrivée des militaires au pouvoir. Conscient de cette réalité, le parti PDG-RDA veut prendre le devant. C’est pourquoi son combat doit désormais être orienté vers le renforcement des capacités de mobilisation de ses militants, aussi bien à Conakry qu’à l’intérieur du pays.

« Aujourd’hui, il est question pour nous de se remobiliser pour écouter toutes les structures à tous les niveaux afin que chacun puisse se prononcer sur la vie du parti dans sa structure respective. À l’issue de cela, des résolutions vont être prises pour une nouvelle dynamique du PDG», a-t-il mentionné.

Devant les différentes fédérations venues de l’intérieur du pays, l’ancien député de la 9ème législature n’a pas manqué de satisfaction.

« Nous sommes très heureux de discuter, d’échanger avec tous les délégués de toutes les fédérations de l’intérieur du pays. Ceci étant nous entendons de ce C.N.R la définition d’une nouvelle étape sans équivoque durant la transition du CNRD afin de pouvoir consolider les bases du parti à tous les niveaux, ceci nous permettrait de concourir après la transition à la conquête du pouvoir d’État qui nous a été retiré».

A LIRE =>  Guinée: les journées portes ouvertes de la justice lancées

Le souhait du bureau politique national durant ces travaux, est que cette session se révèle comme une session qui aura su se hisser à la hauteur des responsabilités assumées par le Parti Démocratique de Guinée.

Sâa Robert KOUNDOUNO

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Translate »