Au crépuscule du dimanche, un nourrisson d’un an trois mois s’est noyé dans un seau d’eau que sa maman gardait en réserve.

Interrogé sur le drame la mère éplorée a confirmé avant e servir ce qu’elle en sait :

« il jouait sur la terrasse, hier soir comme il m’a semblé qu’il a quitté la terrasse en se trainant à quattre pattes je me suis mise à le chercher dans les chambres comme souvent il y disparait je voulais le faire téter et suis rentré le trouver en immersion dans le seau sans vie alors j’ai crié à l’aide… »

De la mère de la victime nous savons que la petite victime a été inhumé en début de matinée lundi mais quand notre rédaction s’est rendue au domicile de la famille éplorée il n’y avait aucun homme même pas le père du bébé décédé que des femmes.

Cet accident survient en plein mois de juin dédié à l’enfance, cette faiblesse dans la surveillance des enfants en soi peut être rangée comme une violence .

Ousmane K. Tounkara

PARTAGER