Un couple divorce sans consommer le mariage car le mari refusait de se faire dépister
Noter l\'article

Une affaire  particulièrement  inhabituelle éclabousse  la  préfecture  de Lelouma ces dernières  72 heures.

En  effet  le  21 octobre  dernier un  couple a  convolé  en  juste  noces mais   le  mariage  n’a  pu être  consommé une  première  fois parce que  l’épouse prétextait  une  maladie et  puis  une  seconde  fois  car  elle refusait  d’entrer  en  intimité  avec son  mari  si  tous  les  deux ne  se  prêtent à  un dépistage  sérologique  volontaire .

Alors  le  mari  furieux s’est  mis  à  contacter  sa belle  famille  pour  tenter  de  mettre  la  pression  sur  son  épouse  qui ne  cédera  pas toutefois pas  aux menaces  de  son  époux, le  mari  criait  sur  tous  les  toits  que  la  fille avaient  des  copains  à  qui  elle se  donnait  sans  condition alors  qu’elle lui  refusait  cette faveur  à  lui.

Alors  de  guerre  lasse, constatant que son  épouse ne capitulait pas  l’homme a réclamé  les  dépenses  liées  au  mariage  et  ses  biens   lui  furent  restitués.

Sans  démordre,  ces  derniers  jours l’homme  a  fait  arrêter son  ancienne  épouse  au  motif  qu’elle  véhicule  dans  la  cité  qu’il  est  malade.

Entre  temps  un  concubin de  la  jeune  dame qui était gendarme  s’est  levé  pour  dénoncer  ce  qu’il  appelle  une  injustice  au  point où lui aussi  a  du  être  interpellé  pour  insubordination  vis  à  vis  du  juge  de  paix  et  de  sa  hiérarchie  à Lelouma.

Pour l’heure  la  jeune  dame  et  à  la  prison  civile  de  Lelouma et  le  jeune  gendarme dans  les  locaux  de la  gendarmerie  de  Labé aux  mains  du  colonel  Seny Silver  Sylla.

Ce  matin  toutefois  pour  cause  du  décès  d’un  d es  enfants  du  gendarme  il  lui  a  été  permis de  rentrer  à Lelouma.

Juste avant  d’écrire ces  lignes  la  jeune  dame  a  été relâchée  pour  l’instant  l’impact  médiatique en  serait  pour  quelque chose.

                           Ousmane K. Tounkara

PARTAGER