3ème mandat : le message fort de Cellou Dalein aux maires de l’UFDG

Cellou Dalein Diallo, président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)
Cellou Dalein Diallo, président de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG)

Le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a lors de l’assemblée générale de son parti le weekend dernier envoyé des instructions aux élus sous la bannière de son l’UFDG. Selon Cellou Dalein Diallo, tous les maires de l’opposition précisément de l’UFDG doivent s’opposer à la promotion d’un troisième mandat.

« C’est à travers une élection que les maires sont élus. ils ne sont pas des fonctionnaires de l’Etat, ils sont élus par la population », a-t-il rappelé.

Poursuivant son intervention, le leader de l’UFDG a fait savoir que les préfets et les sous-préfets sont des partenaires avec lesquels ils doivent travailler pour le développement de leurs collectivités, pour la sécurité et la prospérité des citoyens de la cité.

« Ils sont élus sur une liste de l’UFDG, une liste de l’opposition, ils doivent contribuer au rayonnement de leur parti dont ils sont toujours responsables en dehors de la gestion de la commune. S’ils sont invités à participer à une manifestation pour la promotion de la mouvance ou du troisième mandat par exemple, ils doivent décliner », a ajouté l’ancien premier ministre.

Plus loin, Cellou Dalein Diallo a indiqué que les préfets ne peuvent pas invoquer la tutelle administrative pour dire que les maires élus de l’opposition doivent participer à la promotion du RPG arc-en-ciel ou de tout ce qu’ils se sont fixés comme objectif visant le rayonnement du parti au pouvoir.

« Ils sont dans l’opposition et ils doivent travailler avec les structures de l’UFDG pour s’opposer à la promotion du troisième mandat », a précisé le chef de file de l’opposition.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34