Trouver de l'eau dans le robinet est un calvaire dans plusieurs localités de la Guinée
Trouver de l'eau dans le robinet est un calvaire dans plusieurs localités de la Guinée

Alors que les récurrentes crises hydrauliques ont emmené les autorités de la ville de Labé à s’impliquer dans la gestion des stocks de carburant de la SEG pour rééquilibrer la desserte.

Dans l’après midi du jeudi, les habitants de Konkola,secteur Ley Travaux ont vécu une scène surréaliste,en effet au retour de l’eau courante,à l’heure de faire la provision d’eau,en lieu et place,c’est un liquide sanglant et malodorant qui s’échappait des pompes.

Paniquée,les citoyens ont fait appel aux agents de la SEG qui sont venus constater sans le chimiste ,ils ont certifié la couleur et la mauvaise odeur de l’eau sans admettre qu’il s’agissait de sang et n’ont pas dit ce que ce liquide pouvait être .

Maintenant, les questions que nous sommes en droit de nous poser sont:

Est_ ce du sang humain ou animal?Comment se liquide de retrouve dans les canalisations de la SEG? Quelle en est la visée ? Surtout que chaque fois qu’une échéance électorale est en vue, les politiciens ne reculent devant rien pour obtenir le pouvoir.

Il est urgent que la guinéenne des eaux réponde honnêtement à ses questions pour baisser la psychose et rétablir la confiance.

Ousmane K. Tounkara