Tribunal du commerce: «Il peut permettre aux opérateurs économiques d’exercer leurs activités à toute liberté et à toute assurance», dixit Chérif Abdallah du GOHA

Top de nos lecteurs

Opinion : Donzo Elhadj Aboubacar interpelle Sidya Touré

Cher Sidya Touré ;LE TWEET DE LA HONTEEn lisant votre tweet sur la réduction du prix du carburant a la pompe, je ne reconnais...

Labé-Les autorités de la santé déclenchent une guerre contre les cliniques clandestines

Peu avant l’apparition du coronavirus, les autorités de la santé ont déclenché une mission d’identification des cliniques illégales. L’équipe n’a certes pas eu le...

Kindia: un vieil homme d’environ 70 ans viole une mineure de 14 ans

Malgré les multiples dénonciations, le  viol notamment sur les mineures ne faiblit pas en Guinée. Une source locale nous apprend qu'un vieux de 70...

60 ans des indépendances africaines : Entretien avec le responsable scientifique du mouvement des panafricains de l’université de St louis

  Comme à leur habitude, les panafricains prenant pour prétexte la soixantième anniversaire des indépendances de bon nombre de nos pays africains se positionnent....
Alpha Oumar Diallohttps://aminata.com
Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

La Guinée a mis en place son premier tribunal du commerce ce mercredi 20 mars 2019 à Conakry. Interrogé sur le sujet, Chérif Mohamed Abdallah Haidara président du groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA) s’est félicité de la mise en place de ce tribunal.

«L’initiative de la mise en place du tribunal de commerce de Guinée mérite d’être encouragée non seulement auprès de nos autorités mais aussi auprès des partenaires techniques et financiers pour son bon fonctionnement. C’est quelque chose de très important dans le milieu des affaires en république de Guinée. Ce tribunal doit juger les litiges commerciaux et économiques dans les industries, banques, assurances, commerce etc. Le GOHA a des juges consulaires au sein de ce tribunal. La seule différence entre ce tribunal et la chambre d’arbitrage est du fait que la chambre arbitre le plus souvent règle les problèmes à l’amiable », a-t-il entamé.

A LIRE =>  Récurrence des incendies dans les marchés de la Guinée : le président du GOHA dénonce et fait une invite aux commerçants

Selon lui, si ces deux structures fonctionnent normalement, cela va favoriser l’environnement des affaires dans le pays.

«Tous les opérateurs économiques doivent savoir que désormais que nous avons l’outil qui peut nous aider à trouver des solutions à beaucoup de nos problèmes. C’est pourquoi le GOHA est carrément dedans. C’est un honneur pour tous les membres de notre organisation à l’intérieur comme à l’extérieur de la Guinée. Ce tribunal peut permettre aux opérateurs économiques d’exercer leurs activités à toute liberté et à toute assurance parce qu’ils sont désormais protégés par la justice(le tribunal du commerce et la chambre d’arbitrage)», a-t-il indiqué.

A LIRE =>  Guinée : Circulation perturbée sur l'autoroute le Prince, des coups de feu entendus au camp Alpha Yaya Diallo

Avant de terminer, il a informé tous les opérateurs économiques, la chambre du commerce international(ICC) dont il est le représentant en Guinée, le bureau du système de certification international qu’il représente en Afrique que désormais le GOHA fait partir du tribunal du commerce et la chambre d’arbitrage de Guinée.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

- Advertisement -

A lire également

- Advertisement -

L'info première en Guinée

Opinion : Donzo Elhadj Aboubacar interpelle Sidya Touré

Cher Sidya Touré ;LE TWEET DE LA HONTEEn lisant votre tweet sur la réduction du prix du carburant a la pompe, je ne reconnais...

Labé-Les autorités de la santé déclenchent une guerre contre les cliniques clandestines

Peu avant l’apparition du coronavirus, les autorités de la santé ont déclenché une mission d’identification des cliniques illégales. L’équipe n’a certes pas eu le...

Kindia: un vieil homme d’environ 70 ans viole une mineure de 14 ans

Malgré les multiples dénonciations, le  viol notamment sur les mineures ne faiblit pas en Guinée. Une source locale nous apprend qu'un vieux de 70...

60 ans des indépendances africaines : Entretien avec le responsable scientifique du mouvement des panafricains de l’université de St louis

  Comme à leur habitude, les panafricains prenant pour prétexte la soixantième anniversaire des indépendances de bon nombre de nos pays africains se positionnent....

COVID-19: 73 cas positifs recensés en Guinée dont 2 guéris

Le Coronavirus (COVID-19) poursuit son chemin en Guinée. L'agence nationale de sécurité sanitaire (ANSS) annonce ce vendredi 3 avril 2020, vingt et un (21)...
0 Shares
x