orange guinee guicopres uba guinee votre

150 étudiants bloqués en Arabie Saoudite

A cause de l’état d’urgence sanitaire déclaré dans plusieurs pays touchés par la pandémie Covid-19, nombreux sont des guinéens qui sont toujours bloqués dans des pays étrangers. C’est le cas de l’Arabie Saoudite où des étudiants guinéens se trouvent dans des conditions précaires.

Malgré tous les moyens entrepris par l’Union des Etudiants guinéens en Arabie Saoudite pour pouvoir regagner le bercail, ces jeunes se voient abandonnés par leurs autorités. Ils pointent un doigt accusateur contre l’ambassadeur de la Guinée en Arabie Saoudite Mahmoud Nabaniou Cherif, Ambassadeur.

Sur 300 guinéens étrangers, seulement 150 doivent faire leur retour au pays

Selon un des membres de l’organisation, maintenant que l’aéroport de la Guinée est ouvert, ce qui reste c’est de faire juste une demande de rapatriement adressé à la compagnie aérienne de l’Arabgie Saoudite, « mais jusqu’à présent rien, notre ambassade qui est là est très nul », a lancé Mohamed Sanoh.

Poursuivant son intervention, il a lancé un cri de cœur, « nous sommes des étudiants Guinéens en Arabie Saoudite, nous voulons regagner la Guinée, sur ce, nous avons mené une démarche au côté de l’ambassade de la Guinée à Riadh pour que l’autorité Guinéenne donne son accord, et l’ambassade a adressé des courriers au ministère des affaires étrangères il y a presque deux mois de cela, mais nous n’ arrivons toujours pas à avoir de réponses, et certains parmi nous doivent obligatoirement se rendre en Guinée pour le renouvellement de leurs passeports, et notre situation est très difficile aussi, alors qu’on a rien demandé au pré de nôtre gouvernement sauf l’autorisation de voyage, notre université est pré des nous rapatrié mais qu’il peut pas faire ça sans l’accord de gouvernement guinéens, et d’adresser une demande à leurs Compagnies aériennes par notre ambassade, et jusqu’à présent rien n’a été fait, nous vous demandons humblement de lancer un appel à l’autorité Guinéenne pour qu’elle puisse trouver une solution à cela », a-t-il ajouté.

A cette occasion, il a fait savoir que leur université est prête de les donner des billets d’avion pour leur retour mais ce qui bloque cela, c’est une demande formulée par le gouvernement guinéen. Une chose qui tarde encore à avoir le jour. Ils ne peuvent que prendre leur patience en mal.

 Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Apropos Alpha Oumar Diallo

Alpha Oumar Diallo est journaliste de formation. Issu de l'Institut Supérieur de l'Information et de la Communication (ISIC), ce jeune pétri de talents et d'objectivité a travaillé dans de nombreuses rédactions en Guinée et a collaboré avec de médias étrangers. Passionné de l'écriture, il traite régulièrement des sujets d'actualité en toute impartialité et fait des analyses objectives.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »