Violence à Boké: le RPG qualifie de « barbares » les auteurs de l’incendie de son siège

Dans une déclaration faite lors de son Assemblée Hebdomadaire de ce samedi 23 septembre, le parti au pouvoir accuse les politiciens d’être à la base des violences enregistrées dans la région administrative de Boké.

Dans cette déclaration le RPG explique que le président de la République a trouvé la ville de Boké dans une situation déplorable: «Depuis quelques jours la ville de Boké et certains Zones minières environnantes sont plongées dans une violence, sous prétexte qu’ils manquent du courant électrique et d’eau potable. Et-il besoin de rappeler l’état d’abandon total dans lequel le professeur Alpha Condé a trouvé l’ensemble des villes guinéennes et particulièrement celle de Boké sa ville natale».

Poursuivant le parti soutien que: « rien ne saurait justifier les violences inqualifiables qui ont occasionné la perte en vie humaine et d’énormes dégâts matériels sur des biens publics et privés. La mise en cendre de notre siège local à Boké par des barbares est l’une des preuves irréfutables que ces regrettables événements ne sont quasi spontanés».

Le RPG regrette tout de même la récupération des événements de Boké par les politiques : «les événements enregistrés ces derniers jours dans certaines localités de Boké ne procèdent que de la manipulation orchestrée par des politiciens avérés assez connus sur la scène politique Guinéenne. Sinon comment des revendications portant sur la fourniture des certains services socio-économiques de base, peuvent-elles aussi vite basculées en contestations politiques violentes visant à détruire surtout des importantes infrastructures réalisées en faveur des fêtes tournantes de l’indépendance dont Boké fut a première étape».

Le RPG Arc-en-ciel confirme qu’il est: «clairement établi aujourd’hui que les facteurs de ces troubles sont effectivement à la solde des certains partis politiques pyromanes qui jouent par la suite aux sapeurs pompiers. C’est ici le lieu pour nous de les mettre en garde et prendre à témoin l’opinion politique nationale et internationale sur les fâcheuses conséquences incalculables et imprévisibles de leurs actes. Nous leurs rappelons que jamais la violence et la rue ne permettront à quelqu’un et qui que ce soit d’accéder au pouvoir en Guinée».

Pour finir le parti réaffirme son soutien au président de la République : «nul n’a le monopole de la violence en tout état de cause le RPG Arc-en-ciel réaffirme sa détermination à défendre et à préserver les acquits démocratiques obtenus par notre peuple de Guinée au prix des lourdes sacrifices».

Lamarana Diallo
+224 623 27 55 45
Flamarana94@gmail.com

PARTAGER
Article précédentConakry: un homme tue sa femme à Hafia
Article suivantBeyla : l’alliance Sabou lance ses activités
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here