Urgent: les syndicalistes haussent le ton

Dans une déclaration rendue public cet après-midi de lundi 20 février, l’inter-centrale de l’éducation annonce la poursuite de la grève.  “Les déclarations radiotélévisées tenues hier 19 février 2017 sur les antennes nationales et internationales restent nulles et sans effet et n’engagent que les déclarants”, soulignent l’inter-syndicale FSPE-SLECG.

Selon le contenu de cette déclaration envoyée par la cellule de communication des deux organisations syndicales, toute levée de grève ne serait prise qu’à l’unanimité obtenue au cours d’une assemblée générale de ses membres. “La grève reste maintenue jusqu’à la satisfaction de tous les points de revendication, notamment le maintient de la valeur monétaire du point d’indice (VMPI) à 1030 et la rétrogradation”, peut-on lire.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 666 62 25 24

 

 

In : Politique

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

ACTUALITES GUINEE
RECHERCHE
Recherche personnalisée
Rejoignez-nous sur Facebook