Trafic de drogue: 1180 kg saisis en mer par la gendarmerie

Les quatre (4) trafiquants traqués par les unités d’interventions de la gendarmerie et de la brigade de recherche dont 2 femmes et 2 hommes ont été présentés à la presse ce lundi, 13 mars 2017 par la gendarmerie nationale au petit bateau dans la commune de Kaloum.

Le chargé de communication du haut commandement de la gendarmerie nationales le colonel Mamadou Alpha Barry a fait savoir que depuis un certain temps les narco-trafiquants se sont rendus compte que les voies routières sont complètement prises par leurs unités ils ont décidé de changer de fusils d’épaule, dit-il, en choisissant la voie maritime et fluviale a-t-il informé.

Selon lui, dans la journée du vendredi 3 mars 2017” nos unités ont eu des informations comme quoi, il ya une embarcation à son bord, 47 sacs de chanvre indien 1180 kg donc 1 tonne, 80 kg de drogue en provenance de la Sierra Léone. Donc nos unités d’opérations de la gendarmerie et les brigades de recherches on été mis en branle pour la patrouille aux environs de 2h du matin nos unités on aperçu une embarcation dénommées Talanessou coopérative ,qui cherchait à rejoindre un débarcadère de Conakry.

Colonel Mamadou Alpha Barry, porte-parole de la gendarmerie

Colonel Mamadou Alpha Barry, porte-parole de la gendarmerie

Nos services se sont approchés de la pirogue ils avaient trois personnes à bord et quand les deux ont perçu l’effigie de la gendarmerie sur l’ audiacre ils ont pris la mer pour fuir, ainsi on s’est approché de l’embarcation et nos hommes ont aperçu 42 sacs de chanvre Indien automatiquement le monsieur à été mis aux arrêts. Auditionné dans la même pirogue, on s’est rendu compte que, il avait un groupe de Guinéens qui attendait la marchandise à bord du quai c’est en sont moment on est venu alerté les services de renseignements qui étaient déjà à côté et en civil. On s’est approché de ces personnes qui attendaient l’embarcation et nos unites ont reçu à les interpeller. Les deux qui ont pris la mer n’ont pas été retrouvés pour le moment et nos services rassurent qu’ils seront interpellés dans les jours qui suivent ” rassure t-il.
De son côté, Rouguiatou camara l’une des présumés dira ”je ne sais rien de cette affaire de drogue, c’est mon oncle qui m’avait appelé pour venir en aide qu’il est dans les problèmes. C’est ainsi la famille a cotisé du côté de la Sierra Leone deux millions de francs et j’ai ajouté 2millions au total 4 millions. Ainsi j’ai pris la route arrivé à Conakry au km36 , j’ai trouvée mon oncle à l’arrêt au mauvais moment et mauvais endroit ” déclare t-elle.

Il est à noter que, les présumés seront mis à la disposition de la justice pour faire la lumière.

Zeze Enéma guilavogui pour aminata.com
zezeguilavogui661@gmail
Tel, +224 622 34 45 42

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked (required)

ACTUALITES GUINEE
RECHERCHE
Recherche personnalisée
Rejoignez-nous sur Facebook