Tarambaly : le sous préfet et son adjoint installés

0

C’est  officiel  Tarambaly est  désormais  une  sous  préfecture  fonctionnelle  comme  les  12  qui  l’ont  précédé  à  Labé et  c’est  l’épilogue  de  59  ans  de  lutte  nous  a  t- on  appris  sur  les  lieux.

Situé  à  18  km du  centre  urbain de  Labé et  peuplée  de  3322 habitants   la  nouvelle  sous  préfecture  était  jusqu’au  6  juin  2015 un  district  de  la  Sous  préfecture  de  Sannoun .

Elle  doit  son  nouveau  statut  à  une visite  présidentielle survenue  lors  des  campagnes présidentielles   de  2015.

Entre  l’annonce  enthousiaste du  professeur  Alpha  Condé  et  sa prise  du  décret  érigeant  la  localité  en  sous  préfecture ,le  2  juin  2017  deux  ans  se  sont  écoulés.

Ce  14 Aout  donc, l’ambiance  était  festive  et  la  joie  lisible  sur  les  visages  des  natifs  de  Taran.

Déjà ,les  arbres  étaient  parés  à  l’effigie  de Alpha  Condé, effigie  sur  laquelle on  pouvait  lire le   slogan  ‘’le  progrès en  marche’’  ,comme  pour  remercier  celui par  lequel  le  rêve d’émancipation  des  citoyens  de  la  zone  s’est  réalisé.

Au  nom  du  préfet  absent ,c’est  le  secrétaire  général  en  charge  des  collectivités  qui  a  fait  un  bref  aperçu historico-géographique  de  Tarambaly avant  de  céder  la  place  au  ministre  de  l’Administration  du  territoire.


M.Bourema  Condé ne  s’est  pas  privé   dans  son allocution de   lancer  des  piques  en  réponse  à  certains animateurs  de  radio qui  avaient longtemps  tourné  en  dérision  l’érection de  Tarambaly  en  Sous  préfecture , sans que  l’administration  n’y  soit  présente avant  de  dire dans  un  ton  emprunt  de  solennité  :

« je  vous  présente  monsieur Souleymane Maci Bah Sous  préfet  de  Taran  et  son  adjoint Monsieur  Amadou  Oury  Diallo, nous  vous  confions  ces deux  cadres, nous  au  département  nous  leur  portons  confiance……. »

En langue pular ,le  gouverneur  de  région  M. Sadou  Keita  a  plaidé pour  une  collaboration  franche   des  localités  environnantes  de  Taran  ,ces  propos  ont  leur  pesant  d’or puisque  certaines  sous  préfectures  voisines  ont  été  amputées  pour  que  la  nouvelle  sous  préfecture  puisse  compter  4 districts.

Mamadou  Taran Diallo, un  des  natifs les  plus  impliqués pour  l’érection   de  Tarambaly en  sous  préfecture  nous  a  confié  que  le  combat  ne  prend  pas  fin  avec  l’installation  du  sous  préfet  et  de  son  adjoint  ,qu’il  devra  se  poursuivre  jusqu’au niveau  de  l’Assemblée  Nationale  pour  qu’il  y  ait  le  vote  érigeant  Tarambaly en  CRD.



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here