Société civile: le coordinateur UAOD-Guinée installé

0

Le coordinateur pays de l’Union africaine des ONG de développement (UAOD-Guinée) a été installé dans ses fonctions ce samedi 11 mars 2017 à Conakry. La cérémonie s’est déroulée au Palais du peuple en présence du président du conseil exécutif UOAD-Afrique et des plusieurs autres acteurs de la société civile guinéenne.

Suite au congrès constitutif tenu à Yamoussoukro en Côte d’Ivoire du 18 au 19 août 2016, l’UAOD a été créée avec pour objectif de ‘‘promouvoir l’excellence dans les initiatives de développement en Afrique’’. Depuis sa création, la plateforme s’implante sur le continent. Elle est présente aujourd’hui dans 47 pays africains. C’est dans ce cadre qu’intervienne à l’installation de son coordinateur en Guinée.

Présidant la cérémonie, le président du conseil exécutif de l’UAOD-Afrique, l’ivoirien Satigui Koné a déclaré que l’organisme entend apporter un souffle nouveau sur le continent à travers un projet de développement intégré. Cela, dit-il, nécessite une complémentarité entre les états et les ONG pour faire face aux multiples défis de développement auxquels est confronté le continent.

«A l’UAOD, nous ne voulons pas que la Société civile ait pour seul rôle de critiquer les gouvernements africains. Nous voulons d’une Société civile responsable, un relai entre les populations et les décideurs».


Il invite les Etats africains à se donner les moyens d’avoir «une Société civile responsable qui apporte des propositions réelles dans les débats pour le développement».

Le nouveau coordinateur pays de l’UAOD-Guinée a défini son organisme, à l’instar de sa faitière continentale, comme étant: apolitique, inclusif et non confessionnel. Dr Mamadou Pathé Diallo s’est engagé a accompagné toutes les initiatives des Etats pour l’atteinte des objectifs du milliaire pour le développement en Afrique.

«l’UAOD, plateforme des organisations de la Société civile à l’échelle continentale, joue un rôle prééminent dans le développement de notre continent. Elle s’attèle à conjuguer ensemble les efforts afin d’obtenir des résultats plus concrets, développer des stratégies pour fournir aux jeunes et aux femmes des occasions d’apprentissage pour rentabiliser leur démarche entrepreneuriale».

Parmi les projets de l’UAOD-Afrique, il y a, premièrement, l’organisation cette année d’une conférence internationale pour identifier l’arsenal pour faire face à la famine sur le continent. Deuxièmement, la tenue d’une réunion sur l’économie africaine pour encourager la coopération Sud-Sud. Et troisièmement, la rencontre, 4 mois plus tard, d’un sommet sur l’environnement et le développement durable.

Abdoul Malick Diallo

+224 655 62 00 85

dialloabdoul110@gmail.com



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here