Sidya Touré à ses détracteurs: «Ceux qui avaient mis Alpha Condé en prison, ce sont eux qui disent aujourd’hui que je ne l’aime pas ».

0
Sidya Touré, président de l'UFR
Sidya Touré, président de l'UFR

L’union des forces républicaines(UFR) a tenu son assemblée générale hebdomadaire à son siège ce samedi 19 août 2017. Dans son discours, le leader du parti Sidya Touré a abordé le sujet  sur les guéguerres entre sa formation politique et celle de Kassory Fofana. Il a profité pour égratigner ses détracteurs.

« L’UFR n’a pas fondu dans le RPG-Arc-en-ciel. D’ailleurs cette année, nous avons eu des adhésions jamais vu au sein de notre parti. Ceux qui n’avaient pas compris ont commencé à comprendre. Il y a des gens qui sont en train de dire que je n’aime pas Alpha Condé. Ceux qui le disent sont les premiers ennemis d’Alpha Condé. Nous ne sommes pas dans les querelles personnelles, ça n’a aucun intérêt pour moi. Je ne vois personne en Guinée, que je vais insulter. Il y’ a eu trop de paroles mais ceux qui parlent, laissez-les parler, nous nous avons à faire. Comme développer la Guinée, c’est ce qui nous préoccupe. Ceux qui se mettent à dire que je n’aime pas Alpha, mais j’ai fait le combat d’Alpha au temps de Lansana Conté. L’une des premières divergences entre le Président Conté et moi, c’était au sujet d’Alpha Condé. Ceux qui l’ont mis en prison, ce sont eux qui disent aujourd’hui que je ne l’aime pas. Ceux qui disaient à l’époque que nous n’aimions pas Lansana Conté, ce sont eux qui disent aujourd’hui encore que nous n’aimons pas Alpha. J’ai été la première personne à l’avoir défendu lorsqu’il a été arrêté. Eux, ils aiment alors tous les présidents, dès que tu es Président, ils tombent amoureux de toi », affirme le président de l’UFR et Haut représentant du chef de l’Etat guinéen.


 

Pour cet ancien ministre, il ne s’agit pas de savoir si on aime ou pas Alpha Condé, il s’agit pour chacun de dire sa vision par rapport au développement du pays. 

 

Plus loin, le haut représentant du chef de l’Etat a fait savoir qu’il n’est ni salarié ni dépositaire d’aucun budget de l’Etat. «Donc, je peux mieux parler que d’autres », a-t-il lancé à ses détracteurs.

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com



PARTAGER
Article précédentGrogne matinale à Koloma: circulation paralysée par des manifestants
Article suivantPoème : Un cri du cœur ! par Dr. Pierrette Herzberger-Fofana.
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here