Sékou Souapé aux anciens premiers ministres de Conté: « ils sont tous mal placés pour dénoncer »

0
Sékou Souapé Kourouma, membre du bureau politique du RPG arc-en-ciel
Sékou Souapé Kourouma, membre du bureau politique du RPG arc-en-ciel

Ce militant de première heure et actuel membre du bureau politique national du RPG arc-en-ciel a mesuré l’étendue des dégâts économiques des 24 ans de gestion du régime du général Lansana Conté. Ce dernier étant militaire et très limité aurait donné le plein pouvoir aux cadres civils pour gérer les principaux portefeuilles de l’économie nationale.

C’est ce que disait le défunt Chef de l’État. Sékou Souapé Kourouma est du même avis. Il se rappelle même de la célèbre citation de Lansana Conté : « je suis militaire, faites ce qui est bon pour le pays ». Les cadres qui ont gouverné  ont trahi le pays.  La preuve, selon lui, quand Alpha Condé est arrivé au pouvoir en 2010, toutes les caisses de l’État étaient vides. Le tout premier secrétaire à la jeunesse du RPG dénonce la reconversion des auteurs de ces « gabegies financières »  (anciens ministres et premiers ministres) « en donneurs de leçon ».

Pour M. Kourouma, ceux-ci, « sont mal placés pour dénoncer » quelconque dysfonctionnement car martèle-t-il au cours d’un entretien qu’il nous a accordé, ils traînent d’innombrables casseroles pouvant même  les empêcher d’occuper la fonction de chef de quartier. Lisez l’extrait.


« Les problèmes de ce pays n’ont pas commencé aujourd’hui. C’est la résultante de la pratique des gouvernements successifs que nous voyons aujourd’hui. Alpha n’est pas venu avec des bulldozers pour détruire. C’est parce que rien n’existait. Ceux qui se sont succédé à la tête de l’État qu’est-ce qu’ils ont fait? Ils sont très mal placés pour critiquer. Si c’était un pays normal, il y a des gens qui se pavanent ici qui racontent des histoires, ils n’auraient pas raconté ces histoires. Certains ont été des ministres, certains ont été des premiers ministres mais qu’est-ce qu’ils ont fait. Pourquoi nous nous en sommes là?  Est-ce qu’ils se posent des questions? Quand Alpha est venu, le service de la dette était très pesant. Donc, c’est eux qui ont fait ça. C’est leur action.

Vous avez des gens qui ont été des ministres  de transports, des travaux publics. Regardez les échangeurs même dans les villages personne n’accepte ça. Regardez l’échangeur à l’aéroport (Gbessia). Vous ne voyez aucun genre de cet échangeur dans un pays de la sous-région. On ne peut plus construire ça dans un quartier en Côte d’Ivoire. Mais quand les gens réalisent comme ça on pense que c’est des merveilles. Ceux là sont très mal placés pour donner des leçons  à qui que ça soit. Ils trainent des casseroles et ils continuent à dénoncer. Ces gens là dans un pays normal ne seraient même des Chefs de quartier« .

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 666 62 25 24

 



PARTAGER
Article précédentLabé : des redoutables coupeurs de routes mis aux arrêts par la police
Article suivantCrise à la CENI: une main noire d’Alpha Condé?
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here