Sécurité : le ministre Kabèlet dresse des statistiques des opérations en 2016

0
MeKabale Camara
MeKabale Camara

Le ministre d’Etat chargé de la sécurité et de la protection civile, Abdoul Kabèlet Camara a animé lundi 23 janvier 2017 une conférence à la maison de la presse de Conakry pour présenter le bilan et les perspectives de son département. A cette occasion, il a apporté des chiffres que son département a enregistré au cours de l’année 2016.

Sous l’organisation de COGINTA pour appuyer l’action du ministère de la sécurité et de la protection civile, le ministre a passé en revu quelques actions réalisées par son département au cours de l’année écoulée.

Après avoir remercié des partenaires financiers qui ont toujours apportés un appui pour la reforme de sécurité enclencher en Guinée,   M. Kabèlet  a aussi rappelé l’engagement des hommes de son ministère.

« Le ministère de la sécurité et de la protection civile a placé la formation au cœur de ses préoccupations en 2016. Il a procédé à la réouverture des centres de l’école de police de Kabelet et de Kafilia après plus de 15 ans de fermeture. Promouvoir à la formation initiale continue et professionnelle de l’ensemble des fonctionnaires de police et de protection civile.  Ainsi 728 policiers ont bénéficié de la formation commune de base dont 325 élèves officiers  et 303 élèves agents. 50 agents  de sécurité routière ont également eux une formation initiale. Côté protection civile, se sont 202 agents qui ont été formés ».

La reprise de délivrance des cartes nationales d’identité, c’est sont deux cent cinquante six mille trois cent trente neuf (256.339) cartes et une valeur des passeports qui constituent 49 milliards neuf cent vingt million cinq cent mille (49.920.500.000) en Guinée et à l’extérieur un million cent vingt mille huit cent quatre vingt (1.120.880) Euro.

De la lutte contre la criminalité, la brigade anti-criminalité actuellement au nombre de 13 ont mené plusieurs opérations, sur 288 cas d’infractions et le saisi se chiffre comme suit : il y a 287 cas d’infractions, 18 saisis des armes, 86 minutions, 5 boites chargeurs, 681 kilos de cocaïne et 483 boules, 14 de chanvre indien, 14 véhicules, 9 motos et d’autres objets divers.


Les bacs ont mit 663 personnes à la disposition des services d’enquêtes.

De la protection civile, en plus de la couverture des 8 régions administratives, les services de protection civile ont mené cinq mille deux cent quatre vingt (5.280) interventions sur toute l’étendu du territoire national. C’est sont entre autres 1207 extensions, 192 sauvetages, 306 accidents de circulations, 142 couvertures d’événements, 121 transports de corps.

Les causes des incendies fréquemment identifiés sont : les coups de circuits électriques 55% des cas. Les négligences, imprudences, malveillance et l’ignorance des cas, 32%. L’utilisation incontrôlée des foyers incandescents, Bougie, lampe, réchaud, vente illicite de carburant dans les habitations 8%. La substitution des réservoirs  de carburant dans les véhicules 5%.

De l’office de protection du genre de l’enfance et des mœurs dénommé OPROGEME. L’OPROGEME est un établissement public à caractère administratif technique et social, qui a pour mission de contribuer à la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière de protection du genre.

De l’enfance et des mœurs, dans un contexte social atteint au droit des femmes et des enfants, l’OPROGEME a mené des séries d’activité au cours de l’année 2016.  Cette organisation a enregistré 533 cas d’infractions liés aux violences faites aux femmes. D’atteinte aux mœurs ou d’enfants en conflits avec la loi entre autres statistiques on peut citer 123 victimes de viol, 136 cas de coups et blessures volontaires, 30 cas de délaissement d’enfant. Des cas mariage forcé, d’excision, d’incitation à la débauche, de la maltraitance  et tant d’autres d’abus ont été traités dans ce service.

Le ministre Abdoul Kabèlet Camara n’a pas manqué à féliciter l’engagement des différentes directions de son département pour leur travail pour l’avancement de la reforme de la sécurité.

Ibrahima Sory Barry pour Aminata.com

Tel : +224-620-10-70-71

 



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here