Révolte à Dinguiraye : les élèves saccagent des édifices publics

0

Les élèves du lycée El Oumar Tall qui sont sortis massivement très en colère le mercredi 27 Novembre 2013 dans leurs établissement respectifs pour disent-ils protester contre le délestage électrique et la poussière qui envahi la ville sainte d’El Oumar Tall ont saccagés deux véhicules remorques de la Société Minière de Dinguiraye (SMD) et le siège préfectoral.

Mais d’où est venue cette révolte ? Voici le témoignage du correspondant de la Radio Nationale, Babadi Camara, « Plusieurs versions expliquent les raisons dudit mouvement spontané, les unes indiquent une manifestation contre la poussière qui envahi la ville par la circulation des engins à moteur, certaines pointent du doigt l’intégrité religieux dans l’établissement scolaire. D’autres enfin soutiennent plutôt la mauvaise gestion d’un conflit en milieu scolaire ».

 

Les élèves en colère ont saccagés des édifices publics et privés notamment le siège de la préfecture et endommagés deux remorques en partance pour Léro.

Cette sortie de ces élèves serait due à la mort accidentelle d’un jeune homme qui est tombé dans un trou creusé pour freiner les véhicules qui roulent en toute pompe. C’est ainsi qu’ils sont allé saccagés plusieurs édifices publics  à Ding-city.

 

A rappeler que c’est dans les environs de 10 heures de la journée du mercredi 27 novembre que, les lycéens soutenant leur collègue Amadou Oury Cissé en Terminale Sciences Mathématiques en désaccord avec la Direction du Lycée ont commencé à jeter les cailloux sur les installations scolaires suivi d’une sortie massive de ces élèves dans la rue. Cette sortie a mobilisé collégiens et élèves de l’élémentaire qui ont placé de barricades sur l’artère principale depuis la gare routière jusqu’au marché central.


Revenant sur la question de réclamation des élèves pour le bitumage, elle a laissé entendre que la commune a contacté de nouveau les responsables de la Société Minière de Dinguiraye (SMD) pour une assistance. Car, la citerne à eau est complètement gâtée ne peut plus continuer à arroger la ville, et ceux-ci leur a promit un soutien.   Selon d’autres informations les responsables de la SMD sont catégorique et ne donnent que le pourcentage de la Ville de Dinguiraye quelque soit les réclamations de la population qui pourtant continue à vivre dans  la poussière en saison sèche et dans la boue en saison pluvieuse. Il temps donc que les autorités compétentes se lèvent pour mettre fin à ces pratiques.

Aux dernières nouvelles, une réunion extraordinaire s’est tenue le même jour à la résidence préfectorale, au cour de laquelle les responsables des forces de sécurité, le maire de la commune urbaine, le président de l’organisation préfectorale de la société civile, le juge, les sages et les cadres de l’éducation ont tous répondus présent et ont d’abord salués l’intervention des forces de securité appuyer par l’armée qui ont réussi à ramener le calme dans la cité, avant de solliciter la conjugaison des efforts pour faire toute la lumière sur cet événement de sanctionner les auteurs des exactions commises en vue de mettre enfin une fois pour toute aux actes de vandalisme fréquent à la cité sainte d’El Oumar Tall de Dinguiraye.

De leur côté, la croix rouge et l’hôpital préfectoral sont à pied œuvre pour administrer les premiers soins aux personnes civiles et militaires blessées.

Affaire à suivre

Oumar M’Böh pour Aminata.com

622624545/666369744

mbooumar@gmail.com



PARTAGER
Article précédentKankan : le corps sans vie d’un homme d’environ 50 ans retrouvé dans un fleuve
Article suivantMali : le général Sanogo inculpé et mis en prison
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here