Retour d’Alpha Condé: le RPG demande la fermeture des marchés et invite l’opposition à se joindre à l’accueil

Bantama sow, banny sidibé
Bantama sow, banny sidibé

La réception du président Alpha Condé le 2 février 2017 à Conakry après son élection à la tête de l’union africaine est le sujet qui a dominée les débats à l’assemblée générale hebdomadaire du RPG-Arc-en-ciel ce samedi 28 janvier 2017.

Dans son discours, Bantama Sow ministre conseiller à la présidence et membre du bureau politique nationale du parti au pouvoir en Guinée a dit que chaque guinéen doit comprendre que le 2 février sera la fête de fierté de son peuple.

“Depuis 54 ans que l’OUA transformée en unité africaine a été créée et la Guinée a été membre fondateur mais notre pays n’a jamais eu la chance de diriger cette organisation. Des pays qui n’ont pas été membres fondateurs ont eu la chance de diriger cette organisation à deux reprises. Si aujourd’hui la Guinée a la chance de diriger cette organisation, tout le peuple de Guinée doit se mobiliser comme un seul homme pour accueillir le président africain ce 2 février. Ce n’est pas la fête du RPG. C’est le peuple de Guinée qui organise cette manifestation. Alpha Condé sera le président de l’Afrique, il est le président de la Guinée. A partir du lundi, la commission d’organisation entreprendra des démarches vers tous les partis politiques créés en Guinée, la société civile, les maliens, les sénégalais, les ivoiriens, les leonais qui vivent en Guinée. Donc, nous irons vers tous les partis politiques pour demander à ce qu’ils s’associent à cette fête nationale. Il ne faut pas que les gens restent dans leur coin pour dire que c’est le RPG qui organise. Alpha Condé n’est pas le président du RPG, il est le président de la Guinée”, explique l’ancien ministre de la jeunesse.

Poursuivant, Sanoussy Bantama Sow a lancé un appel à la COPAM, à l’opposition républicaine et toute autre opposition de montrer ce jour à la face du monde que la Guinée est une et indivisible.

“Désormais, le Pr Alpha Condé va s’occuper de résoudre les problèmes africains. Donc, les problèmes en Guinée nous devons être capables de les résoudre parce que nous ne pouvons jamais nous occuper des problèmes de l’Afrique si nous sommes incapables de transcender nos différends à l’interne. Je demande au gouvernement de faire de cette journée chômée et payée pour permettre à tous les marchés de Conakry d’aller à l’accueil du président. D’ailleurs le chef du cabinet du gouvernorat est là, ils vont prendre des dispositions. Tous ceux qui veulent acheter des condiments pour le 2 février n’ont qu’à le faire le 1er parce que le jour de la réception, les marchés seront fermés. La Guinée est de retour”, conclut Monsieur Sow.

 

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942/ 666 385 908

aliousarayabhe@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here