Comme on le redoutait, la marche avortée de  l’opposition guinéenne a commencé à faire des victimes. Un jeune de 30 ans vient d’être tué par les balles des forces de l’ordre à Bambeto.

L’information a été confirmée par Ahmed Kourouma vice-président du parti GRUP, membre de l’opposition républicaine.

La victime s’appelle Mamadou Cellou Diallo né le 3/09/1988 dans la sous-préfecture de Noussi préfecture de Labé en moyenne Guinée.

Selon l’opposant, il y a eu une quinzaine de blessés par balles dont Tafsir Bah, élève de 11 ans qui est dans un état critique à l’hôpital sino- guinéen.

C’est la 98ème victime de la répression des forces de l’ordre lors des manifestations politiques en Guinée depuis l’arrivée du président Alpha Condé au pouvoir. Ils sont toutes originaires de la même région.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

Tel : (+224) 622 304 942

 

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. AHMED KOUROUMA LA BONNE BLAGUE LE ROI DES ARDOISES DANS CONAKRY IL DOIT DE L’ARGENT PARTOUT DANS TOUS LES BARS SURNOMME « PINOQUIO » OU LE « TAXER » TOUJOURS ENTRAIN DE DEMANDER DE L’ARGENT OU UNE CIGARETTE VOIR UN WHISKEY MA TRISTE OPPOSITION CHOISI UN GUIGNOL…..

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.