Quelle autorité veut saboter la grève des enseignants ?

0

Invités sur le plateau de hallein fop jeudi dernier,deux responsables syndicaux affiliés au  SLEG et au FSPE sont venus réaffirmer le maintien du mouvement de grève amorcé depuis le 6 Février dernier.

Après avoir évoqué les  raisons de la lutte et l’adhésion de tous les syndiqués aux idéaux du combat dont la noblesse et les retombées vont profiter à tous,les sieurs Alhassane Diallo et sin camarade Mouctar ont estimé  avoir vent de la volonté d’organiser une réunion pour contrecarrer les plans du mouvement syndical et qu’une autorité administrative était impliquée.

A la question de savoir l’identité de l’autorité en question les camarades ont donné leur langue au chat estimant attendre de réunir des preuves irréfutables pour dire quoi que ce soit à propos.

<<est ce le gouverneur ou le préfet ?>>non dirent ils:

<<ce n’est ni le préfet, ni le gouverneur, ni le maire, ce n’est encore moins l’IRE ou le DPE mais la réunion devrait se tenir à l’Université de Hafia si on en croit à nos informateurs…>>


Le profil de l’initiateur de cette rencontre semble se dévoiler peu à peu car vendredi dans l’après-midi alors qu’un accident de la route impliquant deux étudiants de Hafia c’est terminé de façon dramatique et que l’un des deux originaire de Mamou a rendu l’âme et que le second se trouvait aux urgences le corps professoral informé est juste venu au chevet sur place De Mamadou Dian Gongore le recteur débarque et profite de la situation pour convoquer les enseignants pour ce samedi à neuf heures précisant que l’ordre venait du ministère nous a indiqué une source universitaire.

La même source estime que sur place une rapide réunion a été tenue entre enseignants  et que s’est imposée la négative.

Ce matin du samedi la réunion a belle et bien eu lieu mais sans la présence des enseignants car outre le directeur, il y a le comptable et le personnel dirigeant seulement qui se sont retrouvés à l’appel du recteur.

Affaire à suivre…

Ousmane Koumanthio Tounkara

 



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here