Politique: le MPD de Paul Moussa Diawara ira aux élections communales et communautaires de 2018

Le Mouvement des Patriotes pour le Développement (MPD), a tenu son Assemblée Générale hebdomadaire, ce samedi 30 septembre 2017, au siège du parti dans la commune de Matoto(YIMBAYA). Il est était question d’informer et de sensibiliser les militants et sympathisants de sa participation aux futures élections communales et communautaires, dont la CENI a annoncé le chronogramme pour le 4 févier prochain.

Présidant cette traditionnelle Assemblée Générale du parti, le président du Mouvement des Patriotes pour le Développement (MPD), Paul Moussa Diawara, parle de futures échéances électorales, « les communales et les communautaires sont annoncées pour le 4février 2018. Nous prions Dieu le tout puissant de nous accordé la santé, la longévité et les forces nécessaires pour participer à ces échéances électorales. Car comme vous le savez depuis 12 ans, il n’y a pas eu d’élections communales et communautaires en République de Guinée. C’est une occasion de parachever l’œuvre de mise en place d’un Etat de droit, de démocratie, des libertés et des droits de l’homme. Nous voulons saisir cette opportunité pour vous appeler à la mobilisation générale, à la disponibilité à la vigilance parce que se sont des élections majeurs de proximités qui sont plus importantes que toutes autres élections (présidentielles, législatives.), parce que les communes sont les terroirs des espaces où nous habitons, nous vivons, nous passons notre temps. Il nous concerne en première ligne, il n’est pas question alors de laisser la commune de Matoto dans les mains des amateurs, des prédateurs, des opportunistes. Nous voulons des fils du terroir capables, déterminés, engagés, patriotes qui aime,t la commune de Matoto y compris les jeunes, les femmes et la population de la localité.»

Dans le même registre, Paul Moussa a prodigué d’utile conseils à ces militants et sympathisants du parti, « Nous devons éviter la loi implacable de l’argent, de la corruption, de l’achat de nos voix, de nos bulletins, de nos consciences car c’est pour notre avenir. Si vous vendez votre âme au diable, aux opportunistes vous êtes perdus, par ce qu’ils vous donneront des muettes qui ne vous feront pas sortir de la misère et de la pauvreté. Nous sommes capables d’apporter à Matoto un changement profond, majeur, véritable qualitatif et quantitatif, qui peut avoir un effet positif sur la vie des populations de cette grande commune.»

Zézé Enéma Guilavogui pour aminata.com
Tel, +224 622 34 45 42
Zezeguilavogui661@gmail.com

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here