Orange Guinée Orange Guinée

MTN Guinée création de site Guinée

Patrimoine culturel peulh : Hadja Koumanthio Zeinab Diallo parle du musée de Foutah (entretien) - Guineenews - Aminata Guinea News

Home Interview Patrimoine culturel peulh : Hadja Koumanthio Zeinab Diallo parle du musée de Foutah (entretien)

Patrimoine culturel peulh : Hadja Koumanthio Zeinab Diallo parle du musée de Foutah (entretien)

Patrimoine culturel peulh : Hadja Koumanthio Zeinab Diallo parle du musée de Foutah (entretien)
0

Cette semaine  notre  rédaction s’est  intérésée à une  femme  de culture, conservatrice  du  patrimoine  culturel  de la  région  de  Labé où elle  a  co fondé  le  musée  avec  d’autres  sommités intellectuelles  comme  son  mari  le  professeur  Bonata  Dieng.

Dans  cet  entretien  que  nous  a  accordé Hadja  Koumanthio  Zeinab  Diallo elle  nous  parle  du  musée,ses  satisfactions et  lance  un  appel  aux  opérateurs  culturels affiliés  à l’aire  géoculturel  Foutanien.

Aminata : bonjour madame,vous  êtes  inspectrice   régionale  de  la  culture  du  patrimoine historique  et  fondatrice  du  Musée  du  Fouta expliquez  nous  le  contexte  dans  lequel le  musée est  venu.

Hadja Koumanthio Zeinab Diallo :

Le  musée  du Fouta a  été  inauguré le  9 juin  2001 et  cette  inauguration fait  suite  à  beaucoup   de  constats, le  premier  constat qui  a  été  fait  par  les  fondateurs du  musée que  nous  sommes, c’est  que  les  jeunes ressortissants de  la  région  du  Fouta s’éloignent  vraiment  de  leur  culture, s’éloignent  beaucoup  de  leur  culture.

Le  2ème  constat c’est  que  la  région  du  Fouta  Djallon qui  est  une  région  à culture  millenaire n’avait donc  pas  de  musée nous  nous  sommes  dit  c’était  quand même  dommage qu’une  grande  région  comme  ça, avec  une  si  belle  culture n’ait  pas  son  musée.

A LIRE =>  Dinguiraye : Des acteurs de la société civile rendent visite à une fille victime de  viol collectif

Aminata :On  s’achemine  vers  les  16 ans  du musée à  ce  jour quelle  est votre  fierté ?

Le  musée a  une  mission, il  s’est  fait  des  objectifs à atteindre, il  a  ses  plans  d’action chaque  année qu’il  réalise à travers  des  activités nous  disons  que  nous  sommes vraiment  satisfaits.

Mais  la  plus  grande  satisfaction c’est  la  place que notre  communauté réserve  au  musée, parce  que  ce  n’était  pas  évident au  départ, le  concept  de  musée même  n’était  pas  connu  mais  vu  que  les  peuhls sont  des  conservateurs  par  excellence , je  dis  qu’il  devrait y avoir des  liens entre  cette  habitude de conserver  et  cette  autre  habitude de  voir  promu le  patrimoine  culturel et ça devrait  absolument  passer  par  cette  grande  conscience. C’est  ce  qui  est  arrivé et  c’est notre  satisfaction parce  qu’aujourd’hui les  communautés  ont  accepté  de  nous  soutenir, de  libérer des  pièces qui parlent, des  pièces qui  continuent  leur  vie  dans  le  musée mais  les  communautés  participent  à l’animation.Et  l’autre  satisfaction,les  jeunes  pour lesquels  on a  vraiment fait  le  musée connaissent ,comprennent le  musée,pratiquent  et  apportent au  musée la vie  qu’il  doit  avoir…..

A LIRE =>  Nantou Chérif coordinatrice du RPG-Arc-en-ciel: “Le peuple va demander un 3ème mandat à Alpha Condé”

Aminata :Avez  vous  un  message  à  lancer à  une  quelconque  entité  pour sauver  les  meubles, sauver  le  patrimoine ?

L’appel  je  dois  le  lancer  à  toute la  population l’aire  culturelle  qu’on  appelle  Fouta  Djallon.

Les  pièces  qui  sont  sous  vos  lits ne  sont  rien  dans des  malles ou  dans  des  cases  qui  brulent ou  sont  entrain  de  tomber,ces  pièces  n’ont  pas  de  valeur  enfermées  comme  ça,au  contraire  elles  sont  entrain  de  s’étouffer et  de  perdre  leur  vie,ces pièces  n’auront  de  valeur  que  si  elles  viennent  au  musée, parce  que  le  musée est  notre maison  commune c’est  là  qu’on  garde  la  mémoire.

C’est  là  que  les  gens  qui  ne  sont  pas  de  la  culture viennent  regarder  mais  c’est  là  aussi  que  les  gens de  cette  culture viennent  pour  se ressourcer,que  les  jeunes  qui  viennent  apprendre  les  élements  de  leur  culture  viennent  se  rssourcer,ce  n’est  pas  sous  vos  lits,donc  liberez  les  pièces,venez  au  musée  même  sans  objet,emmenez  vos  enfants,dites  à  vos  enfants  allez  voir il  y a  là  bas  un  exemple  de  lit  en  terre  battue,un  exemple  de  cimier  le  djoubadé.

A LIRE =>  Décret : Tibou Kamara nommé conseiller à la présidence de la République

L’autre  appel c’est  en  direction des  opérateurs économiques  de  notre  Fouta,pourquoi  votre  argent  ne  doit –il  pas  servir la  promotion  de  votre  culture ?c’est  une  grosse  question  que  je vous  pose .Là  où  vous  pouvez mettre  la  main  à la  poche  pour  financer  le  football,mais  faites  le  même  geste  pour sauver  votre  culture.

Je  vous  attends  au  musée  du  Fouta pour  vous  ressourcer  et  aussi  pour  accompagner  les  acteurs culturels  qui  travaillent  à la  préservation  du  patrimoine culturel.

Aminata :merci  madame

C’est moi  qui  vous  remercie.


                                                                                                    Ousmane  Koumanthio Tounkara

 

Kindy Dramé Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *