"Nous allons diriger ce pays", affirme Cellou Dalein Diallo

0

Le chef de fil de l’opposition guinéenne poursuit sa tournée en Moyenne Guinée. Après Télémélé, Gaoual et Koundara, Cellou Dalein Diallo accompagné d’une forte délégation de son parti est arrivé à Labé ce samedi. Il a drainé de foule au cours d’un meeting qu’il a tenu au stade préfectoral de Labé.

Le président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a salué le courage des militants lors des élections législatives du 28 septembre 2013.  Il a invité les sympathisants du parti à se mobiliser davantage pour avoir un maximum de sièges lors des élections locales prochaines.

 

Devant une foule immense, Cellou Dalein Diallo a rassuré ses militants pour une victoire à l’issue de la présidentielle. « En  2015, nous reprendrons le pouvoir. Nous allons diriger ce pays en respectant le droit, la loi et les libertés », a-t-il adressé aux milliers des partisans acquis à sa cause. « Le pouvoir d’Alpha Condé, tout le monde le connait, vous le connaissez, je le connais, son pouvoir est basé sur l’exclusion, l’injustice et l’arbitraire. La Guinée ne mérite pas un président comme lui. Mais plutôt, un dirigeant qui aime son peuple, qui comprend l’impatience de ses citoyens, qui peut satisfaire les attentes des populations », a-t-il ajouté.


 

De son côté, Elhadj Djouma Diallo, troisième vice-président du parlement a réaffirmé l’engagement du parti à rester ferme à l’assemblée nationale. « Nous ne reculerons pas, nous n’aurons pas peur. Nous mériterons la confiance placée en notre personne. Nous répondrons aux attentes », s’est-t-il engagé. Ousmane Gaoual, jeune député a galvanisé la foule.

 

Pour lui, Cellou Dalein Diallo est un leader politique courageux. « C’est quand il fait chaud qu’on peut savoir, qui est audacieux ou pas. Nous, c’est Elhadj Cellou qui nous a appris à résister, à braver les forces de l’ordre pour faire respecter la loi. Donc, nous sommes derrière lui, jusqu’à son investiture au Palais présidentiel », soutient le jeune député. Cellou Dalein Diallo est depuis quelques jours dans certaines préfectures de la Moyenne Guinée qui avaient massivement voté pour son parti. Il a profité de ce séjour pour mobiliser les militants pour les prochaines élections communales. Récemment, il a menacé de reprendre les manifestations si le gouvernement n’organise pas des élections communales.

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com
alpha.oumar@aminata.com
+224 666 62 25 24



PARTAGER
Article précédentUne entreprise sud-coréenne s'intéresse aux énergies renouvelables en Guinée
Article suivantLe RPG-arc-en-ciel se prépare pour accueillir le roi Mohamed VI du Maroc
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

1 COMMENTAIRE

  1. 2015 est d’avance perdu. Si c’est cellou qui vous a appris a resister, pourquoi ne pas resister contre les resultats presidentiels en 2010 ou de meme que les legislatives. De la meme maniere que konate a tromper cellou qu’il serrait president, c’est de la meme maniere que lui cellou trompe ses sympatisants. Ceux qui ont travailler dur et fais des sacrifices pour que l’ufdg soit uni aujourdhui, sont oublies et sont meme meances d’etre expluser du parti. comme on dit qui seme le vent, recolte la tempete.avec le temps la verite triomphera.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here