Mission presque terminée pour le 1er gouvernement Condé !

0

Le professeur Alpha Condé avait après son investiture formé un gouvernement qui a été qualifié de gouvernement « de récompense » par les guinéens qui, avec une volonté pouvait sortir de la Guinée des maux dont elle souffre. Mais après plus de 3 ans aux commendes, les résultats attendus et ceux obtenus durant cette gestion sont totalement différents. Où, certains d’ailleurs n’ont même pas obtenus de résultats à présenter au Peuple. Car ne connaissant pas la mission qui leur ait assigné ont passé tout leur temps à faire non seulement de la campagne pour le parti au pouvoir, mais aussi des éloges du Président Condé après le feu Conté lors des différentes rencontres organisées à cet effet.

C’est pourquoi, ils seront nombreux être dépossédés de leurs passeports diplomatiques suite à la déclaration du Président Condé annonçant une éventuelle formation d’un nouveau gouvernement qui cette fois si « un gouvernement de mission » a-t-il promis.

 

Pour rappel, beaucoup de ces ministres sont des parrains, co-parains des comités d’organisations et autres « Sérés » du pays où, ils arrivaient à se retrouver le plus souvent à l’intérieur du pays non pas pour des missions de travail mais pour des campagnes, dont la plupart dans leurs préfectures d’origine à battre campagne pour le RPG-arc-en-ciel-en-ciel afin de se propulser au stade suprême de la diligence de « l’Assemblée Nationale ». Cette ruée des membres du gouvernement à l’intérieur du pays a fait l’objet de dénonciations par l’opposition lors des campagnes électorales aussitôt confirmées par les observateurs internationaux venus massivement pour la supervision desdits élections d’une période à long terme.


 

Dans la mesure où les dossiers, coups de file, des relations intérieurs et extérieurs se bousculent au portillon du coté du Palais Sékoutouréyah, tous les regards sont maintenant tournés vers ce dit Palais en attendant une formation d’« un gouvernement de mission ».

Pour sa part l’actuel porte parole du gouvernement, Damantang Albert Camara dit que le gouvernement va présenté sa démission au chef de l’Etat qui est selon lui, une tradition républicaine avant de rappeler que la Guinée est rentrée dans un régime démocratique.

 

Mais pour quoi en Guinée, les ministres, les directeurs en un mot tout haut cadre de l’Etat une fois nommé n’a pas une volonté de rendre le tablier ?  C’est parce que tout simplement une fois aux commendes ils sont dans le luxe.

La question qui se pose, est de savoir si certains ministres ne vont être reconduits à leur poste pour la continuation de leur programme déjà apprécié ou d’un changement de département pour faire valoir leurs potentialités ? Qu’ils soient reconduits ou nommés, les guinéens souhaitent maintenant que le gouvernement soit constitué des personnes technocrates et non des personnes dormeuses. En tout cas, le soleil de la démagogie doit être au crépuscule.

 

Oumar M’Böh pour Aminata.com

622624545/666369744

mbooumar@gmail.com



PARTAGER
Article précédentMaman (Poème)
Article suivantLansana Kouyaté, président du PEDN
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here