Massacre du 28 septembre 2009 en Guinée: des victimes portent plainte contre le Général Sékouba Konaté

Des sources bien informées nous apprennent que des victimes du massacre du 28 septembre 2009 au stade du même nom ont porté plainte au Tribunal de première instance de Dixinn contre le Général Sékouba Konaté ancien Président de la transition guinéenne et ministre de la défense nationale au moment de ce massacre.

Aux dires de nos sources, conformément à l’article 28 du statut de Rome transposé au Code Pénal guinéen, la plainte contre le Général Sékouba Konaté premier responsable de la force en attente de l’union africaine a été déposée le 26 septembre 2017 au TPI de Dixinn.

Huit ans après ce douloureux événement qui avait fait plus de 150 morts, une centaine de femmes violées, des portés-disparus, les victimes continuent toujours d’attendre un procès.

Le ministre de la justice Check Sakho a promis l’ouverture du procès en Guinée avant la fin de 2017.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here