« Ils marcheront sur nos cadavres si Cellou, … », prévient Bantama Sow

0

Le RPG-Arc-en-ciel a tenu son assemblée générale hebdomadaire ce samedi 29 avril 2017 à son siège. Au cours de cette rencontre, le parti d’Alpha Condé par la voix de Sanoussy Bantama Sow membre du bureau politique national de cette formation politique s’est insurgé contre des déclarations dont un cadre de l’Union des forces démocratiques de Guinée(UFDG) serait l’auteur.

“Si Dalein veut accéder au pouvoir avant 2020, ils marcheront sur nos cadavres. Parce que nous ne savons pas quels moyens autres disposent-ils à part les élections. Un parti politique est créé pour accéder au pouvoir par les urnes. Nous avons appris que si Dalein n’est pas élu d’ici 2020, ça sera la catastrophe. Cette information circule sur tous les sites internet. Est ce qu’il y aura une élection d’ici là? Comment il aura le pouvoir avant 2020? Nous prenons acte et nous lançons un appel à la communauté internationale parce demain, c’est elle qui va dire que l’opposition est malmenée”, entame l’ancien ministre de la jeunesse.

Et Monsieur Sow de poursuivre: “Lors que des leaders d’un parti politique appel à la violence ou à l’insurrection, qu’est ce qu’il doit être fait ? Nous les informons s’il y a catastrophe en Guinée celui qui a prononcé cette phrase ou le parti politique qui a accepté qu’elle soit prononcée dans son siège, je pense qu’ ils se trouvent tous en Guinée”.

La tournée qu’effectue Cellou Dalein Diallo le président de l’UFDG à l’intérieur du pays s’est aussi invitée à cette assemblée générale.

“Il dit qu’il est empêché à Nzérékoré par une quinzaine des femmes de tenir son meeting. Mais, s’il avait été accueilli par des milliers des personnes, est-ce que quinze femmes allaient empêcher que son meeting soit tenu. Il dit que c’est le président de la République qui a donné des instructions au préfet pour qu’on lui réfuse les places publiques. Nous lui demandons de laisser Alpha condé en paix. S’il est incapable de mobiliser ses militants, il n’a qu’à s’en prendre à lui-même. Le RPG a existé officiellement depuis 1992, nous avons fait le tour de la Guinée plusieurs fois. Qui ne connait pas les difficultés que nous avons rencontrées pendant nos déférentes tournées. Mais malgré ça, le RPG a tenu bon de 1992 à 2010 et le parti n’a jamais appelé à l’insurrection”, conclut Bantama Sow.

Lamarana Diallo pour Aminata.com

Commentaires

commentaire



AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE