Makanéra: « en 1993, Alpha Condé n’a pas gagné les élections présidentielles »

Alhousseiny Makanéra Kaké ancien ministre de la communication et actuel leader du FND a fait des troublantes révélations ce dimanche 30 juillet 2017 au cours d’une rencontre avec des journalistes au siège de nos confrères de mosaiqueguinee.

«En 1993, Alpha Condé n’a pas gagné les élections présidentielles et il ne pouvait pas gagner. Dans le décompte cette élection fait partir des plus transparentes organisées en Guinée », a-t-il entamé.

Selon lui, le camp du Feu Général Lansana Conté était tellement sûr de la victoire, qu’ils ont comptabilisé et publié les voix au fur et à mesure.

A l’en croire, c’est quand les résultats de Siguiri sont tombés que le camp présidentiel s’est rendu compte que Conté était presque dans un ballottage mais favorable quand même.

«Puisqu’il restait la commune de Ratoma qui comptait à l’époque environ 111 mille voix dont le résultat n’était pas encore là, le président Conté était dans l’ordre de 44,92%. Alpha Condé tournait autour de 26,5%, Bah Mamadou environ 12 % et Siradjo Diallo 11%.C’est ainsi qu’ils ont pris la décision d’annuler les voix de Siguiri. Mais, ce n’est pas l’annulation des voix de Siguiri qui pose problème. C’est le fait qu’on n’ait pas organisé ensuite des élections partielles dans les localités touchées par l’annulation. A cette époque, les gens n’ont pas pu voter correctement à Siguiri, il y a des localités où on a obligé les gens à voter sur des nattes, d’après les informations que nous avons reçues. Ce qui était contraire aux dispositions du code électoral de l’époque », révèle le président du FND.

Aux dires de Monsieur Kaké, si le président Condé dit aujourd’hui, qu’il avait gagné en 1993, il se pose des questions parce que ajoute-t-il, « lui-même a affirmé dans le journal ‘’Nouvelle Afrique’’ du mois de février 1994, que le Président Lansana Conté avait 44,27% ».

Poursuivant, il précise que si le président Conté avait 44,27 %, pour que lui Alpha Condé ait plus de 50% et gagner les élections, il fallait que Bâ Mamadou, Siradiou Diallo et tous les autres aient zéro voix.

« En 2010, je fais partir des personnes qui se sont investies pour que les 18% d’Alpha Condé puissent dépasser 50% au second tour. Ce n’est pas un hasard quel que soit ce que les gens racontent aujourd’hui. Je sais comment on a pu mobiliser les femmes en particulier et tout basse Guinée pour que tout le monde vote pour lui. Au premier tour, il y a beaucoup de sous-préfectures en basse Guinée où Alpha n’a eu presque pas de voix. Tout le monde est déçu aujourd’hui. Globalement, je regrette d’avoir participé à la victoire d’Alpha mais ce n’était pas mauvais qu’il soit président de la République», a-t-il indiqué.

Ces derniers temps, des responsables du RPG ont plusieurs fois affirmé qu’en 1993, c’est Alpha Condé qui avait gagné l’élection présidentielle.

Mamadou Aliou Barry pour Aminata.com

(+224) 622 304 942

PARTAGER
Article précédentAvis de recrutement d’un ingénieur informaticien
Article suivantDinguiraye : le centre-ville impacté du faible rendement des mines
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here