« L’opposition utilise des enfants-militants », déplore Sékou Souapé Kourouma

0
Sékou Souapé Kourouma, membre du bureau politique du RPG arc-en-ciel
Sékou Souapé Kourouma, membre du bureau politique du RPG arc-en-ciel

La manifestation des opposants au régime du Président Alpha Condé du 2 août dernier a-t-elle mobilisé un million de personnes ?  Non, répond Sékou Souapé Kourouma, fidèle parmi les fidèles du Chef de l’Etat.

Ce cadre du bureau politique national du parti au pouvoir conteste les chiffres et accuse l’opposition de mobiliser des « enfants-militants » lors de ses rassemblements comme des enfants-soldats utilisés pendant des guerres civiles. Dans cet entretien exclusif, il dit ne pas comprendre la trêve des opposants liée aux opérations des pèlerinages. Pour M. Kourouma, du 2 au 9 août, date où devait se tenir la deuxième manifestation, il n’y a eu aucun départ des pèlerins. Selon lui, cette décision n’est pas justifiée. Lisez.

« C’est la pratique de l’utilisation des enfants-militants. Si c’était l’armée, on aurait dit des enfants-soldats. Quand vous prenez des enfants qui ont moins de 10 ans, 15 ou 16 ans vous les utilisez. Ils sont irresponsables, ils ne distinguent pas entre le bien et le mal.


Franchement, je ne m’attaque pas aux enfants mais on les fait faire de choses qu’ils ne comprennent pas. Si vous étiez dans des manifestations vous auriez dû constater. Si vous avez vu des grandes marches où c’est deux cent mille, trois cent mille, si la queue se trouve à Bambéto peut-être la tête c’est à Belles-Vues. Il y a combien de personnes à Conakry et quelqu’un va dire qu’il a fait sortir cinq cent mille ou un million. C’est très ridicule. Quelles sont les méthodes de comptabilisation qu’ils ont employées pour donner une estimation.  Je ne vais pas rentrer dans des guerres de chiffre. »

Trêve liée au  pèlerinage

« De mercredi [le jour de la manifestation] à maintenant qu’est-ce qui s’est passé ? Rien ! A part le départ des pèlerins pour aujourd’hui matin. S’ils estiment qu’ils doivent se reposer ça n’engage qu’eux. Qu’est-ce qu’il y a eu entre le 2 et le 9 ? Rien ! »

Alpha Oumar Diallo pour Aminata.com

alphanyla@gmail.com

+224 656 39 19 76

 



PARTAGER
Article précédentSécurité: des travaux sur les armes légères ouverts à Conakry
Article suivantGuinée: la CENI se penche sur un nouveau chronogramme
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here