L’immigration clandestine au cœur de l’assemblée générale de l’UFR

0

Le premier vice-président de l’Union des forces républicaines(UFR), honorable, Bakary Goyo Zoumanigui, a présidé le samedi,15 avril 2017 la traditionnelle assemblée générales du parti.

A l’occasion de cette réunion le premier vice-président de l’Union des forces républicaines(UFR), a prodigué d’utiles conseils aux militants et sympathisants du parti de renoncer à l’immigration clandestine vers les pays occidentaux.

Selon lui, beaucoup de nos compatriotes qui vivent aux Etats Unies d’Amérique il ya plus de 20 ans qui aujourd’hui sont obligés de se cacher « parmi eux beaucoup de ces personnes n’ont pas de papier légal. ils travaillent en cachette et quel travail si vous n’aviez pas un métier bien assimilé pour vous permettre de gagner votre vie ».

Dans cette même lancée, il a rappelé que certains de ces aventurier une fois arrivée à destination veulent se retourner en Afrique à cause des difficultés dont ils sont confrontés. S’interrogeant sur le même sujet il dira  » on peut aller clandestinement en Europe. Mais on ne peut pas retourner clandestinement dans ton pays d’origine une fois sur le territoire européen . C’est le cas de nos compatriotes guinéens qui sont en prison aux États-Unis d’Amérique bloqués dans la misère au nombre de 58 personnes et ils seront les premiers à être expulsés à cause de leur délinquance dont certains sont impliqués dans des tueries, du trafic de cocaïne », déplore t-il.

Le vice-président est revenu également sur la traversée des jeunes africains en passant par la Lybie qu’il qualifie d’enfer  » Les gens subissent de calvaires avant de rejoindre l’Occident certains sont parfois vendu d’autres traités d’esclaves et les femmes également sont souvent victimes d’objet sexuel », dénonce t-il.

 »J’invite les unes et les autres à réfléchir par mille fois avant de tenter l’aventure qui est de l’enfer. Le bon paradis pour un homme c’est de vivre chez soi . Chaque parent doit être le message de sa famille pour éradiquer le phénomène  » conclu t-il.

Il est à noter que, l’immigration est un fléau qui fait des morts dans les rangs de la jeunesse africaine désespérée par manque d’emploi .

Zeze Enema Guilavogui pour aminata.com
Tel:+224 622 34 45 42
zezeguilavogui661@gmail. com

Commentaires

commentaire



AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE