Libération de Thierry Michel Attanga et de Tittus Edzoa

0

Libération de Thierry Michel Attangana et de Tittus Edzoa est effective depuis hier, lundi soir aux alentours de 21h. A rappeler que les deux hommes désormais anciens détenus étaient accusés pour détournement de fonds et condamnés pour une première fois à 15 ans de prison ferme puis dans un second procès à 20 ans; ils furent emprisonnés enfin à 17 ans de prison ferme.
A l’origine des faits, Michel Thierry Attangana alors proche du Président actuel du Cameroun Paul BIYA,  est entré en disgrâce lorsqu’il s’est décidé de soutenir Tittus Edzoa alors concurrent potentiel et candidat à l’élection présidentielle d’alors où l’un était l’opposant à Paul BIYA et l’autre Directeur de campagne.
A noter que cette libération est rendue possible grâce à l’intervention du Président français l’année dernière et de la pression du Haut Commissariat des Nations Unies des Droits de l’Homme ainsi que des mouvements de soutien de ces deux hommes, de leurs avocats et de leurs familles et proches.
Précisons qu’à l’époque Thierry Michel Attangana était un homme d’affaires évoluant dans les infrastructures routières pour le compte de la Présidence de la République du Cameroun et il est français d’origine camerounaise.
C’est la veille du départ du président camerounais pour Buea dans le cadre de la célébration des cinquantenaires de l’indépendance et de la réunification du Cameroun que ce dernier a signé ce  décret portant commutation et remise de peine, lu le soir à la radio et télévision d’Etat (CRTV).
Le Ministre camerounais de la Communication et porte parole du gouvernement a animé une conférence de presse ce mardi soir pour préciser que ce décret n’est pas taillé sur mesure mais qu’il concerne vingt quatre mille prisonniers qui attendent d’être libérés les jours à venir dans les dix régions sur le territoire du Cameroun.
Première nuit passée à l’ambassade de France en tant que citoyen français après sa libération, Thierry Michel Attangana est attendu dans les jours à venir sur le territoire de sa patrie d’adoption. Quant à Tittus Edzoa, il a retrouvé sa famille, la nuit de sa libération avec émotion et soulagement.
Enfin, le avocat de Thierry Michel Attangana, dit vouloir entamer une procédure judiciaire pour dédommagements de son client.                            Affaire à suivre !


DOUMBOUYA   El hadj   Fodé  Mahmoud, Correspondant Régional en Afrique Centrale et des Grands Lacs d’Aminata.com depuis le Cameroun(Yaoundé)    



LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here