Ibrahima Diallo, ancien préfet de Pita
Ibrahima Diallo, ancien préfet de Pita

Demis  de  ses  fonctions, le  31 janvier  dernier à la  faveur  d’un  décret présidentiel  et  sans  point  de  chute précis, Ibrahima  Diallo désormais ex préfet  de  Pita a été  jugé pour  son  administration par  les  citoyens  de  la  ville.

Diouldé Bah retient un homme sociable qui a  apporté  son grain  de sel  au  développement  de  Pita.

Son  bilan n’est  certes  pas aussi lumineux qu’on  le  voudrait mai  tout  n’est  pas  à  rejeter  non  plus  pense  Ousmane  Bah qui  flétrit sa gestion partisane de  la  chose  publique  en  cause  dans  la  crise  de  Bourouwal Tapé après  les  élections communales.

Alseny Bah commerçant, lui est  sur  une  autre  onde, il  fustige l’absence  de  réponse que  l’administration a affiché  chaque  fois que  le marché a  reçu  la  visite  d’assaillants :

« Quand nous sommes attaqués, on fait appel aux forces de sécurité qui ne  viennent  jamais, certaines  fois  comme  pour  nus  narguer les assaillants prennent  tout  leur  temps ,une  heure  ou  plus mais sans riposte.

Nous sommes conscients que  nous  ne  pouvons  pas  solliciter  leur  aide  sans  verser  un  montant mais ils  sont  toujours restés  sourds  à nos  appels à l’aide. »

Piqure de rappel, la  gendarmerie est  à moins  de 150 m du marché.

                                                                                                                                  Ousmane K. Tounkara

 

PARTAGER