Le parti Bloc Libéral (L) s’est rallié ce mercredi 5 décembre 2018 à l’esplanade du stade du 28 septembre pour observer son mot d’ordre de grève de faim contre la fermeture des classes en Guinée.

Accompagné de ces membres, le président de ce parti, Dr Faya Milliomono et ses éléments ont été chassés sur les lieux par des forces de l’ordre.

Selon Dr Faya, ils ont été chassés de l’esplanade du stade du 28 septembre. Leur tente a été démontée par les agents de sécurité pendant qu’ils étaient assis à l’intérieur.

Pour lui quelle que soit la forme de manifestation qu’on utilise aujourd’hui en Guinée, cela peut vous valoir des coups, des blessures et la mort.

« Tous les guinéens autant que nous sommes, nous devons nous mobiliser pour chasser le dictateur et c’est maintenant qu’il faut le faire », a-t-il martelé.

Empêchez à arriver à leurs fins, les grévistes ont finalement décidé d’aller monter leur tente en face de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, où ils sont désormais.

Les forces de l’ordre est en maitre du côté de l’esplanade du stade du 28 septembre.

Le système éducative guinéen est paralysé depuis le 3 octobre dernier suite à une grève déclenchée par le Syndicat Libre des Enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) pour l’amélioration de leur condition de vie.

Ibrahima Sory BARRY pour Aminata.com

Tel : (+224) 656 77 52 34

 

PARTAGER