Le nouveau ministre de la santé entame ses premières actions sur le terrain

Le nouveau ministre guinéen chargé de la santé et de l’hygiène publique était ce mercredi 12 février 2014 dans la préfecture de Boké. L’objectif de la visite du Colonel Remi Lamah était la remise d’un important lot de matériels aux autorités régionales de la santé de Boké. Le ministre de santé et de l’hygiène publique a aussi mis cette occasion à profit pour procéder à la remis e officielle de certaines les infrastructures construites à l’occasion de la célébration du 54e anniversaire de la fête de l’indépendance à Boké. Il s’agit notamment de la pédiatrie de l’hôpital régional, du centre de formation, mais aussi du dépôt régional de la pharmacie centrale de Guinée à Boké.

En procédant à la remise du lot de matériels composé entre autres d’un véhicule Pick-up, d’une ambulance, onze motos, cinq réfrigérateurs solaires et de 90 kits d’accouchement, le ministre Remi Lamah a exhorté les bénéficiaires que sont les différentes structures sanitaires de la région administrative de Boké, à une bonne utilisation du matériel. Ce don, dira le chef du département de la santé et de l’hygiène publique, doit contribuer à l’amélioration de la prise en charge sanitaire de nos populations. Selon lui, l’accès des populations à des soins de santé de qualité est l’une des priorités du gouvernement du président Alpha Condé. Avant de terminer, le Colonel Remi Lamah remercie très chaleureusement la donatrice qui est l’Organisation Mondiale de la Santé.

 

De leur côté, les autorités locales de la santé ont pris l’engagement sur la bonne utilisation du matériel qui a été mis à leur disposition.

Par la voix de son représentant en Guinée, Dr Rene Zitsamelé Coddy, l’Organisation Mondiale de la Santé a réitéré sa disponibilité à accompagner le gouvernement guinéen dans ses efforts de lutte pour l’amélioration des soins de santé des populations. L’OMS s’engage notamment à soutenir la Guinée pour la réduction du taux de mortalité maternelle et néo natale.

 

AMINATA.COM

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here