Logo de Dinguiraye Action
Logo de Dinguiraye Action

L’ONG Dinguiraye Action a organisé du 24 au 30 Septembre 2018, une semaine culturelle, artistique et sportive dans la Cité Sainte d’Elhadj Oumar Tall sous le thème : « Culture et Développement ». Au cours de cette activité, l’intérêt de la préfecture de Dinguiraye a été mis au-devant de toutes les priorités, c’est pour cette raison que les résultats de cette première édition ont été globalement satisfaisants.

Ce pari gagné, est l’œuvre de l’ensemble des membres de Dinguiraye Action et de ses différents partenaires qui ont tous apporté leurs partitions.

Selon le président du comité d’organisation Macki GUISSE : « Nous avons noté avec satisfaction, que cette édition a produit de nombreux résultats encourageant dont entre autres : une édition de la semaine culturelle, artistique et sportive réussie à plus de 90% sur le plan organisationnel ; le débat autour du développement socioéconomique de Dinguiraye renforcé ; les relations entre Dinguiraye Action d’une part, et d’autre, les autorités préfectorales, communales et religieuses renforcées ; le dialogue, la solidarité et la fraternité entre les filles et fils de Dinguiraye renforcés à travers cet évènement ; le patrimoine culturel, artistique et sportif de Dinguiraye dynamiser et revaloriser ; les populations motivées autour des objectifs de la semaine culturelle et artistique ; la visibilité de Dinguiraye et ses valeurs renforcées », a-t-il cité.

Pour le président du comité d’organisation, cette première édition a rencontré des difficultés mais qui heureusement n’ont pas eu d’impact négatif sur l’atteinte global des résultats.

Parmi ces difficultés il a cité entre autres : « des difficultés dans la mobilisation des ressources nécessaires à l’organisation de l’évènement ; des retards dans les préparatifs pour le lancement effectif de l’évènement , un manque d’engagement de la part de certains ressortissants de Dinguiraye, compréhension et engagement tardif de certains fils et filles résidents à Dinguiraye ; difficultés au niveau de l’inventaire des éléments du patrimoine historique et culturel de la préfecture, le faible niveau d’implication de certains membres de l’antenne préfectoral de Dinguiraye action à Dinguiraye », a-t-il déploré.

Pour rectifier le tir pour les prochaines éditions, Macki GUISSE et son équipe ont fait quelques recommandations aux dirigeants de Dinguiraye Action. Cette équipe demande à ces membres : « de poursuivre les efforts de recherches et de recensement du patrimoine historique et culturel de l’Empire ; fidéliser et diversifier les partenaires de Dinguiraye Action, entamer à temps les démarches préparatoires pour l’organisation des prochaines éditions de la semaine culturelle ; intensifier la sensibilisation des populations de Dinguiraye autour des questions relatives au développement socioéconomique de la préfecture ; impliquer d’avantage les communes rurales de développement de la préfecture dans les activités des prochaines éditions de la semaine culturelle ; aider à la renaissance de l’ensemble instrumental de Dinguiraye à court terme ; aménager et protéger au moyen deux (2) sites touristiques notamment : kolomba à Fouga et le Tata au centre-ville à court terme ; faire un plaidoyer en vue de la construction d’un centre culturel préfectoral à court terme ».

Dinguiraye est l’une des préfectures guinéennes la plus cosmopolite de la Guinée. Cité Sainte, la religion musulmane a été un moyen de fédération de l’ensemble des communautés y vivant par son fondateur Elhadj Oumar Tall. Sa Mosquée reste toujours un symbole et un lieu de pèlerinage de tout musulman qui se rend à Dinguiraye.

Dinguiraye Action dans la culture de l’action pour le développement, économique, culturel et social.

Oumar M’Böh pour Aminata.com

PARTAGER