Après le vernissage de la FAG dans l’après-midi du jeudi, la série de concert programmé pour le mois s’est ouverte à 22 h par des prestations signées d’artistes locaux comme Dreega un jeune passionné de rap Game et dont l’idole est le français Booba, Beniman un jeune rasta au talent prometteur et Fyah ranking un vieux de la vieille de la scène hip hop locale.

Puis Lama Sidibé est arrivé drapé dans un ample Bazin vert jade teint et surmonté d’un bonnet blanc, son orchestre au complet a tenu le public en haleine avec des morceaux comme Dewian, Gorki soussai et d’autres tubes de son répertoire culturel riche et varié.

En homme habitué au show, il a offert au public mélomane de Labé un spectacle 100% live où chaque musicien,  danseur a donné la pleine mesure de son talent.

Après cette belle prestation, la fête s’est poursuivie avec les groupes de danse Pièce million et invincibles qui ont aussi ébloui de leur talent à travers des chorégraphies et des figures plus funambules.

Pour le samedi d’autres vedettes sont attendues notamment le doyen Mick Paraya et le groupe de danse Pokémon Il avait même représenté la Guinée dans l’émission à succès l’Afrique a un incroyable talent.

Ousmane K. Tounkara, correspondant d’Aminata.com

PARTAGER