Samedi dernier peu avant le 12ème  coup  du soir, un gang  venu s’enivrer dans l’un  des  bars du  complexe  hôtelier Alizé a déclenché  une  violente bagarre qui s’est  soldée  par  plusieurs  blessés dont  un grièvement  et  des  interpellations.

Grisé par l’alcool, les membres  du gang voulaient  accéder au club du complexe  et  sans  payer, alors  qu’ils  tentaient  de  forcer  le  passage, ils se sont emmêlés  avec  des  jeunes qui  se  trouvaient  à l’entrée de  la  boite mais les  interventions des  témoins  empêcheront  cette  première bagarre d’avoir  lieu.

Quelques minutes après, alors que le groupe  de  perturbateurs avait accédé  au  club et  que l’esprit  belliqueux couvait  encore, les mêmes  jeunes  ont  commencé à perturber la soirée  et ont  fini par s’accrocher à un autre  groupe.

Tous armés d’objets tranchants, les visiteurs indésirables ont commencé à brandir leurs armes  alors  dans  la mêlée  et  pour  se  défendre un des pugilistes s’est  emparé d’une bouteille  d’alcool qu’il a cassée et  utilisée le tesson pour tenter d’égorger un de  ses  adversaires, il a  sans doute raté l’aorte de  ce  dernier mais  son coup a assez  porté pour  faire  jaillir  beaucoup  de  sang  chez ce dernier qui sera  transporté d’urgence à l’hôpital.

Avant que la  polie  ne  soit  alertée et  n’arrive  pour  interpeller les acteurs de  la  bagarre, les blessés étaient  nombreux.

Sur cet incident, la promotrice du complexe Alizé, a invoqué son droit  au silence t n’a  fait  aucun  commentaire.

Il faut noter  toutefois que  ces  derniers temps, l’Alizé est  devenu le nouvel eldorado  des  filles  de  joie  et  des ivrognes à un sou.

Ousmane K . Tounkara, correspondant d’Aminata.com

PARTAGER