Labé : un proviseur d’un lycée frappe une élève et lui casse le bras

Abraham  Grovogui  est  le  proviseur  du complexe  scolaire  mission  Kalima où  il  mène  la  vie  dure  aux  élèves  qu’il  soumet  aux  traitements  les  plus  violents.

Dernier cas  en  date pour  sanctionner  une  douzaine  d’élèves  pas  à  jour qu’il  fouettait  sévèrement ,il  a  causé  la  fracture du  cubitus  du  bras  d’une  de  ses  victimes.

Cette  attitude a  offusqué  les  autres  élèves qui  ont  décidé  d’ébruiter  l’affaire.

Elhadj  Kazaliou  Diallo  en  voulait  sérieusement  au  bourreau  de  sa  fille qu’il  a  ramené  à  l’école  pour  confondre  l’auteur  des  faits, mais  la  gentillesse  et  la  disponibilité  de  la  fondatrice  qui  s’est  investie  personnellement  pour  les  soins  ont  eu raison  du  vieil qui  a  déploré  tout  de  même  que  le  sieur  Grovogui n’ait  pas pris  la  peine  de  présenter  ses  excuses  à  la  famille  de  sa victime  et  mieux  ne  s’est  jamais  enquis de  ses  nouvelles.

Aux  dernières  nouvelles la  famille  de  la victime  a  porté  plainte  au  niveau  des  services  de  la sureté  où  l’affaire  se  trouverait.

A l’absence du  DPE  Mamady Magassaouba  monsieur  Abdourahmane  Bah a  confirmé  les  faits  sans  faire  de  commentaires  disant  attendre  un  rapport  détaillé du  complexe.

Pour  rappel sur  décision  des  autorités de  l’éducation  la  flagellation  est  sortie  officiellement  des mœurs  scolaires  même  si  des  cas  isolés  se  produisent  par  endroit dans  certaines  écoles  où  les  instituteurs  sont  nostalgiques  du  passé  où  ils  avaient  droit de  vie  ou  de  mort  sur  leurs  disciples.

                                                                                                         Ousmane  Koumanthio  Tounkara

[1-click-image-ranker]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here