Labé : un mort et 15 blessés dans des accidents lors de la fête de ramadan

0

Si le jour de la fête a été jugé sans accident c’était vite aller en besogne car le jour d’après a fait des siennes .Et dans la plupart des familles la tristesse ou parfois même le deuil s’est invité.

Pour le commandant Tidjane Sanoh bien de mauvaises manœuvres sont comptables de cette situation notamment :l’excès de vitesse avec manque de maitrise mais en toile de fond l’ivresse y est pour beaucoup.

Pour l’officier qu’il est le bilan est plus qu’alarmant 6 cas d’accident impliquant des motos et des voitures et avec au moins un cas grave et un délit de fuite.

A l’hôpital ,le bilan est encore plus lourd, le directeur général de l’hôpital Dr Attaoulaye Sall a commencé par déplorer le fait qu’une patiente victime d’accident sur la voie publique et carrément amochée avant de leur être envoyée a rendu l’âme moins d’une heure après le début de sa prise en charge et a poursuivi en citant 6 cas de fractures (ouvertes et fermées)6 cas de lésions bénignes, 2 cas de traumatisme crânien nécessitant une observation et un cas de blessure par balles de fusil qui est le dernier enregistré par l’institution sanitaire régional.

Le bilan aurait pu être plus lourd si les victimes d’un fuyard dans un véhicule roulant à tombeau ouvert n’avait eu de la veine .

Ces dernières ont juste contracté des plaies superficielles qui ne mettent pas en danger le pronostic vital.

Ousmane Koumanthio Tounkara

Commentaires

commentaire



AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE