Labé : les routes reliant les préfectures de la région à l’épreuve de l’hivernage

Les routes  reliant  les diverses  préfectures  de  la  région  de  Labé  sont  dans  un  piteux  état  en  cet  hivernage  mais  de  tout  ce  réseau , les  axes  LabéLelouma et  Labé  – Koubia  semblent être  l’enfer  personnifié.

Le  secrétaire  Administratif  du  syndicat  CNTG  de  Labé  n’y  va  pas  par  le  dos  de  la  cuillère pour peindre la situation :

« quant  on  cite  on  ne  peut  pas  épuiser  la  liste  des  problèmes, les 25  kilos  non  bitumées sur  la  route  de  Koundara vraiment  c’est  impraticable sur  la  route  de  Mali  des  travaux  avaient  débuté mais  n’étaient  pas  arrivé à  terme donc  c’est  u n  problème  idem  pour  la  route de  Tougué –  Koubia ne  se  porte pas  mieux  et  quant  à  Lélouma  hormis  un  camion  ou  4×4 tu  ne  peux  faire  le  parcours »

Le  trafic  Labé- Lelouma  est  en  perte  de  vitesse en  cet  hivernage faute  au  calvaire  routier ce  que  témoigne  Maitre  Aliou  Handa Diallo raconte  les  désagréments  que  subissent  les  chauffeurs :

« nous  avons  d’énormes difficultés sur  cet  axe  actuellement  à  compter  de  Popodara  où  s’achève  le  bitume  jusqu’à  Lelouma  tu  es  obligé  de  rouler  sur  les  deux  premières  vitesses  25  à  30  litres  sont  nécessaires  pour  un  parcours qui  en  demandait  20  litres sans  compter  que  les  frais  de  transports   ne  suffisent  pas  à  couvrir  l’entretien  de  l’engin  ,t’obligeant  à  t’endetter  pour  la  réparation »

C’est  à  peine mieux  sur  l’axe  Koubia  témoigne  Maitre Thierno  Sadou :

« la  route  de  Koubia est  un  enfer  et  c’est  une  permanente  psychose  qui  hante  ses  usagers, car  seul  Dieu  sait  ce  qui  les  attend notamment  au  niveau  de  Lombel , Horê Dalibè  ou  Bowal  Kigna »

Pour  piqure  de  rappel  la  ministre  des  TP à  son  dernier  séjour  d’évaluation  dans  la  zone  avait  promis  que  les  chantiers  routiers en  cours seraient achevés  avant  l’arrivée  des  grandes  pluies ,échéance  qui  n’a  pu  être  honorée car  les  usagers  de  ces  divers  axes  continuent de  vivre leur  martyr.

                                                                                                                        Ousmane  Koumanthio Tounkara

PARTAGER
Article précédentCrise à la CENI : vers une position commune des plateformes de la société
Article suivantUn cadre de l’UFDG suspendu pour faute lourde
Aminata.com Guineenews politique Guinée site d'information sur les nouvelles de la République de Guinée. Signalez réagissez : Vous pouvez contacter l’équipe de journalistes qui travaille à Aminata.com pour lui soumettre un texte, témoigner de ce qui vous est arrivé, signaler une information, relever une erreur, réagir à une actualité… Contactez-nous 973-477-6624 USA 224-664-328170 ou le 623 52 6 27 Guinee URL http://aminata.com Email: amadou@aminata.com Régie Publicitaire : 83kindy@gmail.com +224 656 0287 25 Conakry/ +336 98 48 57 52 France

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here